Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Non, Cabral Libii n’est pas le créateur du Parti camerounais pour la réconciliation nationale

Non, Cabral Libii n’est pas le créateur du Parti camerounais pour la réconciliation nationale

La réponse est :
Paru le samedi, 31 août 2019 03:22

Certains disent que ce parti politique aurait été légalisé le 19 août 2019. Vrai ?

Qui a créé le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (Pcrn) ? D’aucun attribue la paternité de ce parti politique de l’opposition à Cabral Libii Li Ngue, ex-candidat à la présidentielle camerounaise du 7 octobre 2018. C’est faux.

Ce parti a été créé le 14 février 2003 pour président Robert Kona, ceci par décision n°17/D/MINAT/DAP/SDLP/SPP du 14/02/2003.

Ce qui a créé cette confusion est le fait que, le ministre de l’administration territoriale (Minat), Paul Atanga Nji, a écrit le 19 août 2019, à Cabral Libii Li Ngue. Objet : «Changement intervenue au sein du bureau national du Pcrn ». Paul Atanga Nji écrit : « J’ai l’honneur de vous faire connaître que je prends acte des changements intervenus au sein de votre parti, suivant les résolutions du congrès tenu le 11 mai 2019 à Guidiguis, et qui s’est doté d’un nouveau bureau ». Le nouveau bureau du Pcrn composé ainsi qu’il suit : Libii Li Ngue Ngue Cabral (président national) ; Boubakari Massardine (secrétaire général) ; Ayichatou Inoua (Trésorière).

A l’épreuve des faits, il s’agit juste d’un changement du bureau d’un parti qui existait déjà il y a 14 ans. Ce n'est pas une légalisation.

Avant de prendre la tête de ce parti, Cabral Libii avait été investi par le parti « Univers » du Pr Prosper Nkou Mvondo lors de la présidentielle du 07 octobre 2018. Après cette échéance électorale l’alliance politique entre les deux hommes a été rompue. Cabral Libii vient donc de changer de parti mais il n’en est pas le créateur.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le samedi, 31 août 2019 03:25
PLUS LUS | 7 JOURS
1 MOIS
6 MOIS

Rumeurs

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes
1000 caractères restants