Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
E-commerce : une plateforme pour dédouaner des marchandises acquises de l’étranger par voie électronique

E-commerce : une plateforme pour dédouaner des marchandises acquises de l’étranger par voie électronique

Paru le jeudi, 04 novembre 2021 17:37

Les Douanes camerounaises, le groupe Bolloré Logistics et Kwipay Afrique Centrale ont décidé de créer une plateforme qui va permettre de dédouaner les marchandises achetées de l’étranger par voie électronique. En clair, à partir du Cameroun, une personne peut commander sur Amazon et se faire livrer au Cameroun dans le strict respect des voies légales.

C’est le contenu de l’accord signé ce 3 novembre à Yaoundé entre le Directeur général des Douanes, le Directeur de Kiwipay Afrique centrale, propriétaire de l’application « Kiwigo » et le Directeur régional golfe de Guinée de Bolloré Transports and Logistics.

Concrètement, « Kiwigo va tout simplement donner accès à des plateformes comme Amazon à toutes les populations camerounaises, mais également à des services comme Uber. Pour tous ceux qui connaissent le fonctionnement de Uber, il permet de globaliser votre téléphone. On a la même application pour du Food Delivery. Vous avez des gens qui peuvent mettre leur boutique en ligne sans frais, avec une visibilité, avec la possibilité pour tous les consommateurs de commander dans ces boutiques-là par le biais d’internet en payant avec son compte mobile money », explique Christophe Nicolas, Directeur de Kiwipay Afrique centrale.

De son côté, la Douane va « faire supporter un taux de droits et taxes de douane cumulé à l’ensemble de l’assortiment proposé par Kiwigo sur sa place de marché internationale. Ce taux est de 44% de sa valeur en FCFA pour chaque colis, quel que soit le statut fiscal du consommateur final au Cameroun », prévoit le projet. Cependant, ce taux pourrait être revu en fonction de « l’historique des commandes, de l’évolution des cours des produits sur le marché international ou sur le site e-commerce de Kiwigo ».

Quant à Bolloré Transport and Logistics, il agit dans le protocole d’accord en tant que Commissaire de douane agréé auprès des Douanes camerounaises. Pour Serges Agnero Directeur régional golfe de Guinée de Bolloré Transports and Logistics, cet accord va permettre de fluidifier le reste du processus, tout en garantissant la traçabilité et la sécurisation des procédures.

Ludovic Amara

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.