Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Personnels de santé : Paul Biya relève l’âge de départ à la retraite des fonctionnaires

Personnels de santé : Paul Biya relève l’âge de départ à la retraite des fonctionnaires

Paru le lundi, 06 juillet 2020 10:43

Le président de la République, Paul Biya, a signé un décret portant relèvement de l’âge de départ à la retraite des fonctionnaires des corps de la santé publique le 3 juillet 2020.

 « L’âge de départ à la retraite des fonctionnaires des corps de la santé publique est (…) relevé à soixante ans pour le personnel des catégories A et B et à cinquante-cinq ans pour le personnel des catégories C et D », indique le texte présidentiel.

Autant dire que les personnels soignants bénéficient d’une prolongation formelle d’activité de cinq ans. En effet, bien que régi par un statut spécial, le départ à la retraite du personnel des corps de la santé dépendait jusqu’ici des statuts de la fonction publique, dont l’article 124 limite l’âge d’admission à la retraite à 50 ans pour les catégories C et D et à 55 ans pour les catégories A et B.

L’acte du président de la République met du baume au cœur des bénéficiaires. « Je suis évidemment satisfait de me voir ajouter cinq années de pratique. Mais mon objectif ne change pas, je reste concentré sur un seul but : sauver des vies », soutient un médecin.

Le relèvement de l’âge de départ à la retraite constitue une vieille revendication du syndicat des personnels de santé, qui s’est toujours insurgé contre les disparités en la matière. Alors que certains étaient admis à la retraite à 50 ans, d’autres attendaient 65 voire 68 ans pour quelques rares considérés comme des privilégiés.

Tout en saluant le relèvement et l’harmonisation de l’âge de départ à la retraite, au sein du personnel soignant on agite déjà une autre revendication : la revalorisation des salaires. Une revendication qui peut compter avec la prévenance du président de la République pour le personnel soignant.

Dans son discours à la nation le 19 mai 2020, Paul Biya rend hommage au personnel soignant pour son engagement dans la lutte contre le Covid-19. « Je tiens à saluer l’extrême courage du corps médical camerounais et de ceux qui l’assistent. Avec les moyens qui sont les nôtres, ils font le maximum pour soigner les personnes infectées », indique-t-il. Paul Biya reconnait que ces derniers « ne baissent pas les bras face à la gravité de l’infection au Covid-19. La nation, par ma voix, les en félicite et les encourage à persévérer dans cette voie ».

Dominique Mbassi

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.