Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La Mission de promotion des matériaux locaux a besoin de 8,6 milliards FCFA pour ouvrir une usine à Douala

La Mission de promotion des matériaux locaux a besoin de 8,6 milliards FCFA pour ouvrir une usine à Douala

Paru le lundi, 07 décembre 2020 07:50

En présentant les projets de l’exercice 2021 de son département ministériel à l’Assemblée nationale réunie dans le cadre de la session parlementaire du mois de novembre, Madeleine Tchuinte, la ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi), a présenté les ambitions de la Mission de promotion des matériaux locaux (Mipromalo). C’est un organisme public sous la tutelle du Minresi.

Le membre du gouvernement a indiqué que pour ce qui a trait à la Mipromalo, « il sera, entre autres, question [en 2021] de : la finalisation de la procédure de financement du projet de mise en place de l’usine de Douala et le lancement effectif des activités de mise en œuvre de ladite usine évaluée au montant de huit milliards six cent soixante millions (8 660 000 000) FCFA ».

Si le projet d’usine de Douala se concrétise, ce sera la seconde usine après celle de Yaoundé. En effet, la Mipromalo a lancé en 2016 au quartier Nkolbisson, une nouvelle unité de production de briques en terre cuite stabilisées.

Ladite usine a une capacité de production installée de 20 000 briques de terre par jour. L’objectif est de promouvoir l’utilisation des matériaux locaux dans les projets immobiliers. Ceci afin de réduire les coûts de construction, car les matériaux importés brillent par leur cherté. 

S.A

Dernière modification le lundi, 07 décembre 2020 08:00

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.