Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Régions anglophones : la chute de l’activité économique entraine une baisse de 40% des impôts collectés

Régions anglophones : la chute de l’activité économique entraine une baisse de 40% des impôts collectés

Paru le jeudi, 09 juillet 2020 09:03

Pour la période de janvier à mai 2020, les Centres régionaux des impôts (CRI) des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ont mobilisé 4,5 milliards de FCFA contre 5,2 milliards pour la même période en 2019, soit une baisse de 13,5%.

Cette tendance baissière a débuté depuis le durcissement la crise sociopolitique dans ces régions en 2017. La moyenne mensuelle de recettes des deux CRI du Nord-Ouest et du Sud-Ouest qui s’était établie à 1,5 milliard de FCFA en 2016 est passée à 0,9 milliard en 2020, soit une baisse de 40%.

« Au plan conjoncturel, la mobilisation des recettes fiscales internes est fortement impactée par la crise socio-politique et sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. En effet, on observe un net recul du rendement fiscal des entreprises installées dans ces régions ainsi que de certaines grandes entreprises qui y ont vu leurs parts de marché considérablement érodées », explique l’administration fiscale.

À titre d’illustration, en 2019, soutient l’administration fiscale, le secteur brassicole a enregistré une baisse de son chiffre d’affaires dans ces deux régions d’environ 30%, le secteur de la téléphonie mobile de plus de 20%, la cimenterie de 27%, les banques de 33% et l’agro-alimentaire de 32%. 

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 09 juillet 2020 09:05

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.