Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Entrepreneuriat coopératif : Achille Bassilekin III dénonce l'Alliance des coopératives du Cameroun

Entrepreneuriat coopératif : Achille Bassilekin III dénonce l'Alliance des coopératives du Cameroun

Paru le mercredi, 10 juin 2020 12:27

Le ministre en charge des PME (Minpmeesa), Achille Bassilekin III, a publié, le 5 juin, un communiqué dans lequel, il dénonce l’Alliance des coopératives du Cameroun (Coop-Cameroon) qui promeut l’entrepreneuriat coopératif au Cameroun.

À en croire le membre du gouvernement, Coop-Cameroun a engagé « des initiatives unilatérales sous le couvert d’une convention signée avec son département ministériel ». Il ajoute : « ces activités dont la faisabilité technique et financière demeure hypothétique n’ont pas à ce jour reçu l’aval Minpmeesa. C’est pourquoi il décline toute responsabilité aussi bien pour les opérations conduites par le président de la Coop-Cameroon que pour les déconvenues qui pourraient en découler, d’autant plus que des éléments d’identité visuelle du Minpmeesa sont utilisés de manière abusive et illégale par cette coopérative ».

De son côté, la Coop-Cameroon n’a pas encore officiellement à la dénonciation de M. Bassilekin. Encore moins sur la nature des actes qui lui sont reprochés. Néanmoins, l’organisation brandit une convention signée entre son président national, Jean Christian Nyemb, et le ministre en charge des PME, le 2 septembre 2019. Selon le document, le partenariat entre les parties a été conclu pour une durée de trois ans, renouvelables par tacite reconduction.

Créée le 17 mars 2017, la Coop-Cameroon opère dans les huit secteurs d’activités. Il s’agit de l’agriculture, la banque, la consommation, la pêche, la santé, le logement, l’assurance de même que l’industrie et services.

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.