Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Reprise annoncée de la centrale hydroélectrique de Mekin après près d’un an d’arrêt

Reprise annoncée de la centrale hydroélectrique de Mekin après près d’un an d’arrêt

Paru le jeudi, 10 décembre 2020 16:47

La centrale hydroélectrique de Mekin (15 MW), située dans la région du Sud-Cameroun, pourrait bientôt reprendre du service après un arrêt de plus d’un an.

C’est une information recueillie auprès du ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee) qui renseigne qu’après sa mise sous tension au 2è trimestre 2019, une défaillance de la « bobine du point neutre » est survenue au poste de Ndjom-Yekombo, empêchant ainsi le fonctionnement optimal de la centrale.

« La société Hydro Mekin a procédé à son remplacement et les essais techniques sont en cours pour une mise en service commerciale prévue en janvier 2021 », apprend-on du Minee.

La centrale de Mekin est constituée d’une ligne d’évacuation d’énergie de 110 kilovolts (kV) devant acheminer l’énergie produite sur le Réseau interconnecté Sud du pays.

La réception provisoire de cette infrastructure a été effectuée les 21 et 22 janvier 2019. Mais c’est depuis 2015 que la société Hydro Mekin, en charge de l’exploitation du barrage éponyme, annonce en vain la mise en marche de cet ouvrage hydroélectrique d’un coût initial de 25 milliards FCFA.

L’ouvrage connaît des problèmes de divers ordres depuis plusieurs années. Selon le Minee, cette centrale a été victime de retards liés à la finalisation des travaux de réaménagement des ponts ennoyés, la non-mise en œuvre du Programme de gestion environnementale et sociale (PGES) et enfin, la non-finalisation des contrats commerciaux et juridiques avec les autres acteurs du secteur (Eneo, Sonatrel et Arsel).

S.A

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.