Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Filière riz : le Cameroun provisionne un milliard FCFA de subventions pour les producteurs locaux

Filière riz : le Cameroun provisionne un milliard FCFA de subventions pour les producteurs locaux

Paru le mardi, 12 décembre 2023 11:17

La Société d'expansion et de modernisation de la riziculture de Yagoua (Semry) et la Société de développement de la haute vallée du Noun (Unvda), deux unités des agroalimentaires spécialisées dans la culture du riz, devraient bénéficier de subventions du gouvernement de l’ordre d’un milliard FCFA en 2024. C’est ce qu'a annoncé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural (Minader) lors de son grand oral au cours de la récente session budgétaire. Il est ainsi prévu que les deux entreprises reçoivent des subventions d’investissement de 500 millions FCFA chacune, a fait savoir le Minader Gabriel Mbaïrobe.

Le membre du gouvernement a ajouté que « la filière riz bénéficiera également de ressources additionnelles provenant des projets à Financements extérieurs ». Il s’agit de 3 milliards FCFA de Financements extérieurs pour le Projet d’appui au développement des filières agricoles, dont 400 millions FCFA pour le fonds de contrepartie. Cette enveloppe devrait être débloquée à concurrence par le gouvernement et le Fonds international de développement agricole (FIDA) pour des projets agricoles, dont ceux du riz, dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord, du Nord-Ouest et de l’Ouest.

Le Projet de développement de la riziculture irriguée et pluviale (Proderip) va lui bénéficier de 150 millions FCFA de fonds de contrepartie pour un financement du gouvernement japonais dont le mondant n’a pas été divulgué par le Minader. Tout comme Gabriel Mbaïrobe ne donnera pas le montant du financement de la Banque islamique de développement pour un « nouveau projet chaîne valeur riz » à développer dans les régions du Nord-Ouest, de l’Ouest et de l’Extrême-Nord.

A noter que d’après l’Institut national de la statistique, la production de riz au Cameroun se situait en 2019 autour de 217 280 tonnes pour une demande estimée à 757 000 tonnes par an. En 2022, le pays a importé 652 000 tonnes de riz, pour plus de 162 milliards FCFA.

Pour réduire cette dépendance aux importations, le gouvernement a adopté cette année une stratégie de développement de la filière riz. L’objectif de cette stratégie est de booster la production locale du riz en portant sa production à 750 000 tonnes d’ici 2030 afin de ramener le taux d’autosuffisance à 97%. Coût de cette stratégie, plus de 385 milliards de FCFA, dont 298 milliards de FCFA pour les périmètres irrigués et 87 milliards de FCFA pour les autres biens et services.

L.A.

Lire aussi : Le Cameroun veut importer 150 000 tonnes de riz pour approvisionner les marchés

Dernière modification le mardi, 12 décembre 2023 11:19

● E-Arnaques


● Fact Cheking