Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La Cicam prête à collaborer sur des projets qui valorisent le « Made in Cameroon 100% coton »

La Cicam prête à collaborer sur des projets qui valorisent le « Made in Cameroon 100% coton »

Paru le samedi, 12 décembre 2020 04:02

A travers un communiqué publié le 8 décembre, la  Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam) a répondu à une certaine opinion qui pense en ce moment qu’elle ne soutient pas assez les initiatives culturelles locales.

« La Cicam est prête à collaborer sur des projets d’ordres culturels et cinématographiques qui valorisent nos cultures et nos talents. Il en est de même pour les créateurs de mode, influenceurs et porteurs d’initiatives qui mettent en avant le Made in Cameroon, 100 % coton », répond l’entreprise.

Elle affirme qu’elle met un point d’honneur au développement de nouvelles stratégies plus efficaces, afin d’améliorer la connaissance des produits camerounais et être plus proche de la clientèle.

Née de la coopération, entre l’Etat du Cameroun, la Banque allemande de développement (DEG) et le groupe français du textile (DMC), la Cotonnière Industrielle du Cameroun a été créée en 1965. Propriété de l’Etat camerounais depuis 2008, le groupe vise à moyen terme à consolider sa position de leader national et sous-régional.

Dans le cadre de la Stratégie nationale de développement du Cameroun à l’horizon 2030, le gouvernement a fixé quatre objectifs à la Cicam. Il s’agit d’augmenter la production cotonnière nationale au seuil de 600 000 tonnes/an à l’horizon 2025 ; intégrer la transformation industrielle de la fibre locale pour atteindre un taux minimum de 50 % à l’horizon 2030 ; développer une industrie de fabrication et de confection des tenues, notamment de sport (maillot, survêtement, basket, etc.), capable de satisfaire au moins 50 % de la demande nationale ; et fournir les grands corps de l’Etat (militaires, policiers et civils), en tenues et équipements.

S.A

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.