Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Common Fund for Commodities propose des prêts allant jusqu’à deux milliards FCFA aux PME camerounaises

Le Common Fund for Commodities propose des prêts allant jusqu’à deux milliards FCFA aux PME camerounaises

Paru le jeudi, 15 septembre 2022 14:50

L’Agence de promotion des petites et moyennes entreprises (APME) a informé, le 1er septembre dernier, les promoteurs de PME, d’associations et de coopératives que le Common Fund for Commodities (Fonds commun pour les produits de base de l’ONU) met à dispositions des facilités de financements de projets. Ces facilités sont de deux ordres : les prêts remboursables et les financements non remboursables.

Dans les prêts remboursables, les demandeurs peuvent bénéficier de crédits allant de 196 millions FCFA à 2 milliards FCFA, tandis que les financements non remboursables vont de 32 millions à 196 millions FCFA.

« Les projets financés doivent contribuer à la lutte contre la pauvreté, la réduction de la vulnérabilité économique et avoir un impact sur cinq Objectifs de développement durable », peut-on lire dans la note d’information. Ces objectifs sont : l’éradication de la pauvreté, l’éradication de la faim, l’égalité des genres, le travail décent et la croissance économique, la consommation et production responsable et l’action pour le climat.

Le Fonds commun pour les produits de base est une institution financière intergouvernementale autonome créée lors de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) de 1980. Il a entre autres buts d’améliorer les termes de l’échange des pays en développement dépendant des produits de base et d’aider les pays en développement à accroître et à diversifier leurs échanges commerciaux, à améliorer et à diversifier leurs capacités de production, leur productivité et à accroître leurs recettes d’exportation.

L.A. 

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes