Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Recettes non fiscales : une niche fiscale d’environ 400 milliards FCFA encore non exploitée au Cameroun

Recettes non fiscales : une niche fiscale d’environ 400 milliards FCFA encore non exploitée au Cameroun

Paru le vendredi, 16 décembre 2022 11:17

Alors qu’il défendait la loi de finances 2023 devant les membres de la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze (photo) a reconnu que les recettes non fiscales sont une niche qui n’est pas suffisamment exploitée. « En effet, suivant une étude menée en la matière, le potentiel de ces ressources s’élèverait à 600 milliards de FCFA », a déclaré le ministre des Finances d’après un rapport de la Commission des Finances de l’Assemblée nationale. Le ministre Louis Paul Motaze a également relevé que « le gouvernement met tout en œuvre pour optimiser la mobilisation desdites recettes ».

Dans le budget de l’État pour l’année 2023, le gouvernement prévoit en effet de collecter pour 250 milliards de FCFA de recettes non fiscales. Ce qui fait une niche d’environ 400 milliards FCFA encore non exploitée. Les recettes non fiscales se constituent entre autres des produits du domaine de l’État, des redevances, des amendes, sanctions, pénalités et frais de poursuites, transferts de bénéfices de la banque centrale et des entreprises publiques, etc.

Le budget de l’État pour l’année 2023 a été adopté au Parlement à 6 345 milliards FCFA. Les recettes pétrolières et gazières sont prévues pour 807 milliards de FCFA, les administrations fiscales et douanières devront collecter 3 528,1 milliards de FCFA, les recettes non fiscales devraient générer 250,4 milliards FCFA et les dons sont prévus pour 91 milliards FCFA.

L.A.

Lire aussi :

Budget 2023 : le gouvernement propose une enveloppe de 6 345 milliards FCFA, en hausse de 4 % par rapport à 2022

Dernière modification le vendredi, 16 décembre 2022 11:20

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.