Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : la région du Nord-Ouest améliore à 80 % l’exécution des projets du BIP

Crise anglophone : la région du Nord-Ouest améliore à 80 % l’exécution des projets du BIP

Paru le jeudi, 17 février 2022 06:36

Réunis à Bamenda le 16 février dernier, les membres du comité d’évaluation physico-financière du Budget d’investissement public (BIP) ont fait ce constat encourageant : sur 514 projets prévus en 2021, 360 ont été totalement exécutés et 100 autres en cours d’exécution. Ce qui porte à 80 % le taux d’exécution des projets du BIP dans cette région pour l’année écoulée.

Une performance, au regard de l’instabilité provoquée par le conflit séparatiste en cours dans la région. Un conflit déclenché en 2017 et qui a eu pour effet de freiner l’exécution des projets dans cette région depuis lors.

D’après les chiffres du ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), dans le Nord-Ouest, l’exécution du BIP était de 86,46 en 2016, contre 83 % en 2017 et enfin, 51,2 % en 2018. En 2020, ce taux tournait autour de 60 %.

Pour des membres du comité d’évaluation du BIP, cités par la CRTV, le média gouvernemental, cette embellie est en grande partie due à l’utilisation de la main-d’œuvre locale dans la réalisation des projets.

Au sujet de cette crise sécuritaire qui touche également la région du Sud-Ouest, en novembre dernier, lors de son passage à l’Assemblée nationale, le ministre délégué auprès du Minepat avait indiqué qu’un nombre important de projets n’ont pas pu être exécutés au cours de la période 2017-2019 pour un montant total de 16,4 milliards de FCFA, malgré l’augmentation des dotations budgétaires au cours de ladite période.

Aussi, les taux d’exécution du BIP, base ordonnancement, dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest sont restés relativement faibles (avec une moyenne estimée à 64,4 % et 68,2 respectivement) entre 2017 et 2019 avant de connaître une hausse significative en 2020 (83,7 % et 89,9 % respectivement).

L.A.

Lire aussi :

Nord-Ouest : le budget de la région passe de 48 milliards à 72 milliards Fcfa pour l’année 2022

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.