Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Seul candidat en lice, Célestin Tawamba se dirige sereinement vers un second mandat à la tête du Gicam

Seul candidat en lice, Célestin Tawamba se dirige sereinement vers un second mandat à la tête du Gicam

Paru le jeudi, 19 novembre 2020 13:32

Candidat à sa propre succession, Célestin Tawamba se dirige vers un second mandat, au terme de l’assemblée générale ordinaire et élective du mercredi l6 décembre 2020.

En effet, le président sortant du Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam) est le seul à avoir présenté une liste au terme de la date butoir de recevabilité des listes fixée au 2 novembre 2020.

La liste conduite par Célestin Tawamba a été transmise au Comité des sages qui a approuvé sa régularité. Ladite liste est composée des représentants des entreprises : Reine Essobmadje (DG Evolving Consulting) ; Laure Kenmogne (Associée gérant Juritax Conseil) ; Mohamadou Bayero Bounou (DG Sodecoton) ; Pascal Miny (DG Camrail) ; Jacques Jonathan Nyemb (Of Counsel Cabinet Nyemb).

Les représentants des Organisations professionnelles sont : Emmanuel De Tailly (Vice-président du Capa); Alphonse Nafack (président Apeccam) ; Théophile Moulong (Président Asac) ; Giorgio Giorgetti (Président GFBC) et Grâce Fomukong (SG Ucam).

Célestin Tawamba, 54 ans, est le dirigeant de nombreuses entreprises telles que : Panzani Cameroun, Société agroalimentaire équatoriale, La Pasta ou encore la Compagnie industrielle pharmaceutique.

Il a succédé en 2017 à Armel François, qui assurait l’intérim de la présidence du Groupement depuis le décès d’André Fotso survenu en août 2016.

S.A.

Dernière modification le jeudi, 19 novembre 2020 13:34

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.