Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Fêtes de fin d'année : « Forte » introduction des riz d’origine chinoise et indienne sur le marché camerounais

Fêtes de fin d'année : « Forte » introduction des riz d’origine chinoise et indienne sur le marché camerounais

Paru le lundi, 21 décembre 2020 15:12

En prélude aux fêtes de fin d’année 2020, le ministre du Commerce (Mincommerce), Luc Magloire Mbarga Atangana, a visité les entrepôts de la ville de Yaoundé afin d’évaluer l’état des approvisionnements en denrées de première nécessité, et s’assurer que les prix pratiqués sont ceux issus des concertations avec les différents acteurs des filières.

« Nous notons sur le marché une forte introduction des riz d’origine chinoise et indienne dont les prix se situent à la portée de tous les consommateurs. Le riz 10% chinois coûte 8500 FCFA le sac de 25 kilogrammes (KG) et 16500 FCFA le sac de 50 KG tandis que celui 100% brisures indien est vendu à 8000 FCFA le sac de 25 KG », apprend-on du Mincommerce.

Avantage pour le riz de Ndop

Mais il ne précise pas les quantités permettant d’évaluer cette « forte » d’introduction du riz chinois et indiens. Le membre du gouvernement note tout de même que ce riz importé coûte plus cher que le riz camerounais de Ndop commercialisé au prix de 7000 FCFA pour le sac de 25 KG. Ce qui devrait donner un avantage au riz local.

Mais force est de constater que la « forte » introduction des riz chinois et indien, relevée par le Mincommerce, montre que le faible coût du riz camerounais ne suffit pas à satisfaire l'ensemble de la demande des consommateurs camerounais.

Le Cameroun continue d’importer massivement cette denrée. L’Institut national de la statistique (INS) note que les quantités importées de riz au Cameroun sont passées de 561 112 tonnes en 2018 à 894 486 tonnes pour l’année 2019, soit une hausse de 59,4%.

S.A

Dernière modification le mardi, 22 décembre 2020 18:10

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes