Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
24 milliards FCFA en 2021 pour le Fonds spécial des télécoms, en baisse de 6 milliards

24 milliards FCFA en 2021 pour le Fonds spécial des télécoms, en baisse de 6 milliards

Paru le mercredi, 23 décembre 2020 13:51

A l’issue de son Conseil d’administration tenu les 14 et 15 décembre 2020 à Yaoundé, l’Agence de régulation des télécommunications (ART) du Cameroun a arrêté le montant de 24,89 milliards FCFA au titre des ressources à affecter au Fonds spécial des télécommunications (FST).

Ce montant est en diminution de 6,13 milliards FCFA, soit une chute de 19,38 %, comparé à l’exercice 2020 où l’approvisionnement dudit Fonds avait été arrêté à 31,62 milliards de FCFA.

L’ART n’a pas expliqué les raisons de cette baisse, mais des sources proches du Conseil d’administration indiquent que c’est à cause de la conjoncture économique marquée par la crise du coronavirus qui sévit dans le pays depuis mars 2020.Ces ressources permettront une relance substantielle des projets relevant du sous-secteur des télécommunications.

Couverture internet

Dans ce registre, l’on peut citer la couverture en réseaux de télécommunications des zones frontalières enclavées, la mise en place d’une solution de connexion hybride pour la desserte en internet des télécentres communautaires polyvalents, les lycées et collèges, etc.

Comme l’indique la loi de 2010 sur les communications électroniques, la contribution des opérateurs et exploitants de services des communications électroniques alimentent le FST à hauteur de 3 % de leur chiffre d’affaires annuels hors taxes.

Les interventions du Fonds s’opèrent à travers trois guichets distincts et indépendants. Il s’agit du guichet du service universel ; du guichet de développement des communications électroniques sur l’ensemble du territoire national et du guichet de développement des technologies de l’information et de la communication.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le mercredi, 23 décembre 2020 13:55

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.