Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Cameroun – Nigeria : les échanges commerciaux chutent de 81 % en 4 ans, à cause de la crise anglophone

Cameroun – Nigeria : les échanges commerciaux chutent de 81 % en 4 ans, à cause de la crise anglophone

Paru le mercredi, 24 novembre 2021 17:45

Entre 2015 et 2019 les échanges commerciaux avec le Nigeria sont passés de 15.6 milliards FCFA à 2.9 milliards FCFA. Soit une chute de 81%. « Ces baisses s’observent aussi bien pour les exportations (-68.9%) que pour les importations (-85%) », a indiqué Paul Tasong, le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire. Chiffres révélés aux députés ce 23 novembre à l’Assemblée nationale à la faveur d’une plénière de présentation du Plan présidentiel de reconstruction des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

En plus de la baisse, c’est aussi la nature des échanges qui a changé. « Par exemple, les importations étaient dominées en 2016 par les véhicules, les pièces détachées et accessoires pour véhicules, les appareils électroménagers et la vaisselle et autres articles ménagers. En 2019, il y a eu une baisse importante de ces produits et l’émergence de nouveaux tels que la bière de malt, les produits de beauté et les serviettes et tampons hygiéniques », fait-il savoir.

Le Cameroun n’a que le Nigeria sur toute sa frontière occidentale, longue de plus de 1500 km. Frontière à laquelle sont adossées les régions en crise du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais aussi la région de l’Extrême-Nord où sévit la guerre contre Boko Haram.

Aujourd’hui l’essentiel des marchandises en provenance ou en partance pour le Nigeria passe par les régions du Nord et de l’Adamaoua, ou par voie maritime.

L.A. 

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.