Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Douane : les recettes des taxes sur les véhicules augmentent de 53% grâce à la numérisation

Douane : les recettes des taxes sur les véhicules augmentent de 53% grâce à la numérisation

Paru le jeudi, 27 janvier 2022 15:00

La direction générale des douanes (DGD) a profité du thème de la Journée mondiale de la douane (JID), consacrée à l’accélération de la transformation numérique, pour dévoiler les derniers chiffres des recettes des droits et taxes sur les véhicules. Ces chiffres montrent que le taux de croissance de ces recettes est en nette évolution depuis que la DGD utilise Cosmos.

« Cette application, efficace pour la lutte contre la fraude et le commerce illicite, a permis une augmentation significative des recettes douanières dans les différents bureaux de douanes », renseigne la DGD. Elle visiblement réduit la contrebande des véhicules et autres engins roulants importés au Cameroun. En effet depuis son exploitation en 2020, les recettes des droits et des taxes sur les véhicules, qui piquaient du nez ces dernières années (-10% en 2018, et -4,8% en 2019), ont retrouvé tendance haussière.

En 2020, première année d’exploitation, les recettes vont remonter à 132,1 milliards de FCFA, soit une croissance de 47% en comparaison avec l’année précédente. L’année dernière, la DGD a recouvré 201,5 milliards de FCFA, soit une croissance de 53% par rapport à 2020. C’est la région du Centre qui s’est le mieux illustrée avec une hausse de 309%.

« J’invite dès lors les usagers à s’approprier cette technologie afin d’éviter tout désagrément lors des contrôles douaniers de routine », a lancé Fongod Edwin Nuvaga, le directeur général des douanes, dans le discours prononcé le 26 janvier dernier, à l’occasion de la cérémonie de célébration de la JID 2022.

Il a surtout tenu à expliquer que la douane camerounaise est bel et bien lancée dans la transformation numérique, comme le demande l’Organisation mondiale de la douane (OMD). « C’est en s’appuyant sur la transformation numérique que la douane pourra tirer parti du pouvoir de la donnée. La collecte, le partage et l’analyse des données permettront aux administrations douanières d’apporter des innovations dans leurs processus frontaliers, de contribuer à des décisions fondées sur des preuves et d’encourager une société où l’accès aux données est ouvert », a indiqué le secrétaire général de l’OMD, Kunio Mukuriya à l’occasion de la JID.

Michel Ange Nga

Lire aussi :

E-commerce : une plateforme pour dédouaner des marchandises acquises de l’étranger par voie électronique

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.