Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
La SNH fixe ses principaux objectifs pour l'exercice 2021

La SNH fixe ses principaux objectifs pour l'exercice 2021

Paru le vendredi, 29 janvier 2021 07:57

Pour l’exercice 2021, la Société nationale des hydrocarbures (SNH) vient de publier ses objectifs dans son récent magazine d’informations actuellement en kiosque. « Les principaux objectifs de la société pour 2021 sont notamment d’accroître la rente minière, de redynamiser le secteur pétrolier et celui des services pétroliers, ainsi que d’accroître le développement des compétences dans les métiers pétroliers », indique l’entreprise publique.

La SNH explique que pour parvenir à ses objectifs il faut suivre cinq axes. Le premier consiste à optimiser la participation de l’Etat dans les contrats pétroliers et poursuivre les actions de promotion auprès des compagnies pétrolières ayant les capacités d’investir et reprendre l’exploitation du champ Mvia en vue de sa remise en production dans des conditions optimales.

Le second axe concerne la valorisation des ressources pétrolières et gazières. Dans ce volet, il est envisagé de réaliser des études pour la valorisation des réserves gazières des bassins Rio del Rey et Douala/Kribi-Campo. Des études sont également prévues pour la construction d’infrastructures de transport de gaz naturel pour le marché domestique, le développement des activités de production de gaz naturel liquéfié (GNL) et de gaz naturel comprimé (GNC) ainsi que la mise en place d’un centre d’incubation de technologies spécialisées dans les hydrocarbures.

Le troisième aspect concerne la gestion du portefeuille. Dans ce cadre, il s’agira d’étudier et de prendre des participations, en tant que de besoin, dans les industries connexes au pétrole et au gaz naturel sur la base des résultats d’études technico-économiques. Par ailleurs, des études seront menées sur la question de la valorisation des opportunités de développement des énergies renouvelables et/ou alternatives à l’instar de l’hydrogène bleu (incluant l’usage du CO2) ou vert (recours aux énergies renouvelables), utilisé notamment pour la production électrique.

Le quatrième axe, consacré aux données patrimoniales et numériques, planchera notamment sur la poursuite de la collecte, la conservation, l’amélioration et la gestion des données, l’acquisition de toute donnée susceptible d’améliorer la connaissance des bassins sédimentaires camerounais, la mise en place d’un système de management intégré à travers des certifications ISO et la mise en œuvre d’un système d’information financière.

Le dernier axe, consacré au fonctionnement interne, concerne la gestion des finances, le conseil juridique, les assurances, la communication, l’informatique, la gestion des ressources humaines, le budget et le contrôle ainsi que la gestion du patrimoine de la SNH.

Au 31 octobre 2020, les ventes effectuées par la SNH ont permis de générer, après déduction des charges, 262,678 milliards FCFA de recettes pour l’Etat. Cette somme est en diminution de 33,10 % par rapport à octobre 2019, dans le sillage de la chute des cours pétroliers sur le marché mondial. Le cours moyen du Brent Daté, brut de référence des pétroles camerounais, a ainsi enregistré une baisse de 36,06 %. Avec sa nouvelle feuille de toute en 2021, la Société espère faire mieux qu’en 2020.

S.A.

Dernière modification le vendredi, 29 janvier 2021 07:58

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Le maïs est la 3e denrée alimentaire produite au Cameroun, après le manioc et la banane plantain

InfographieAgro cameroun mais 2020

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.