Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Le Cameroun produit 5% de ses besoins annuels en médicament, évalués à 200 milliards de FCFA

Le Cameroun produit 5% de ses besoins annuels en médicament, évalués à 200 milliards de FCFA

Paru le jeudi, 30 avril 2020 17:14

Le Conseil de cabinet tenu le 30 avril 2020 a notamment planché sur l’industrie pharmaceutique locale qui, relève le communiqué final signé du secrétaire général des services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda, reste à un stade embryonnaire.

À ce jour, a souligné le ministre de l’Industrie dans son exposé, le Cameroun compte une quinzaine d’unités industrielles de fabrication de médicaments et de consommables médicaux. D’après ledit communiqué, la production nationale en médicaments essentiels couvre moins de 5 % de la demande domestique estimée à 200 milliards de FCFA en moyenne par an.

Le développement de l’industrie pharmaceutique au Cameroun est freiné notamment par les coûts élevés des facteurs de production, les importations massives et frauduleuses de médicaments, l’insuffisance des matériels et équipements ainsi que les difficultés d’accès aux financements nécessaires à l’essor d’une véritable industrie pharmaceutique locale.

En guise de solution, le gouvernement entend améliorer la compétitivité de l’industrie pharmaceutique, notamment à travers la mise à niveau et l’allègement des charges fiscales des unités industrielles existantes et le renforcement des capacités financières de la Centrale nationale d’approvisionnements en médicaments et consommables médicaux essentiels (Cename). Il est aussi question de densifier et de diversifier l’industrie pharmaceutique locale par le biais de la valorisation des ressources ligneuses et non ligneuses dans la production des médicaments.

C’est dans cette logique que le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, a demandé au ministre de l’Industrie de lui soumettre un plan d’action adossé sur un chronogramme d’exécution et des sources de financement potentielles en vue du développement de l’industrie pharmaceutique dans le pays.

Dominique Mbassi

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.