Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, la page Facebook Cameroon Tribune Infos n’est pas celle du quotidien bilingue national camerounais

Paru le jeudi, 07 octobre 2021 11:41

Une page sur Facebook se présente comme un groupe public géré par le quotidien national bilingue Cameroon tribune. Cette page, dénommée Cameroon Tribune Infos, a été créée le 11 juillet 2018 et compte plus de 39 000 abonnés. On y voit régulièrement des publications (images, vidéos, citations, etc.) en lien avec des membres du gouvernement, des institutions ou des personnalités publiques. Pourtant, cette page Facebook n’est pas celle de Cameroon Tribune.

« La Sopecam (Société de presse et d’éditions, éditrice de Cameroon Tribune, Ndlr) n’est ni de près, ni de loin associée à ce groupe Facebook et aux messages qui y sont publiés. Par ailleurs, les équipes digitales de la Sopecam n’animent aucun groupe Facebook. En revanche, le quotidien national bilingue dispose d’une page Facebook à travers laquelle elle entretient une relation responsable de proximité avec ses lecteurs », affirme le média public dans une mise au point signée de son directeur général adjoint, Shey Peter Mabu, publiée ce jeudi 7 octobre.

Sur la véritable page Facebook de Cameroon Tribune, le logo du journal est utilisé comme photo de profil, alors que c’est ce logo qui barre la couverture de la fausse page Facebook. La page n’est cependant pas certifiée pour permettre de se mettre à l’abri des imposteurs et de rassurer l’internaute sur son authenticité. «Le processus de certification est en cours. L’Antic (Agence nationale des technologies de l’information et de la communication, Ndlr), a été saisie », ont confié des sources à SBBC.

En attendant, le directeur général de la Sopecam, Marie-Claire Nnana, «invite les lecteurs de Cameroon Tribune, les internautes et l’ensemble de ses partenaires à faire preuve de prudence et de vigilance et à se référer uniquement à la page dédiée du quotidien national bilingue Cameroon Tribune sur Facebook». 

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.