Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Cette « note circulaire » du consulat général de France à Pointe-Noire suspendant de visa aux Camerounais est un faux

Paru le vendredi, 09 juillet 2021 11:38

53754 SBBC

Un document présenté comme une « note circulaire » du consulat général de France à Pointe-Noire circule sur les réseaux sociaux au Cameroun. Celle-ci évoque une suspension de visa aux demandeurs camerounais, en raison notamment de la circulation du variant indien Delta de la Covid-19 dans des pays ayant des liens avec l’Hexagone.

« Le Consulat général de France à Pointe-Noire informe les demandeurs de Visas ou de prise de rendez-vous que la nouvelle variante Indienne delta Covid-19 Sévi actuellement dans plus de 89 pays dans le monde selon l’OMS qui met en garde les chancelleries des pays travaillant étroitement avec la France. Sauf motif impérieux ou urgente la demande de Visa et de prise de rendez-vous consulaire est suspendue jusqu’à nouvel ordre pour les pays suivants : Afrique du Sud, République Démocratique du Congo, République du Congo, République Centrafricaine, Cameroun, Gabon, Niger, Nigeria et encore d’autres pays », peut-on lire dans le prétendu document daté du 28 juin et attribué à cette section consulaire de l’ambassade de France au Congo.

Il s’agit cependant d’un faux, affirme la représentation diplomatique française dans ce pays d’Afrique centrale. « L’Ambassade de France au Congo et le Consulat général de France de Pointe-Noire alertent les internautes sur la circulation du faux document [ci-dessus] et demandent de ne pas en tenir compte », met en garde la chancellerie française sur Facebook. Autre preuve qu’il s’agit d’un faux : aucune trace de ce document sur le site Internet du consulat général de France à Pointe-Noire ni sur sa page Facebook. La dernière publication sur ce réseau social remonte au 20 août 2020 et fait référence à la « fermeture exceptionnelle » du service des visas du consulat général. En outre, les fautes d’orthographe et de ponctuation dans ce document laissent déjà planer des doutes sur son authenticité.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.