Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Oui, Qnet en vogue au Cameroun est interdite en Côte d’Ivoire

Paru le jeudi, 10 septembre 2020 07:58

1 QNET

La vente multiniveau et de placement pyramidal d’argent Qnet (anciennement Quest net) en vogue au Cameroun est-elle interdite en Côte d’Ivoire ? Cette question fait suite à un témoignage alarmant d’une internaute sur Qnet au Cameroun. Elle y indique que ce site de placement d’argent en ligne a été interdit en Côte d’Ivoire et en Chine.

La vérité c’est qu’effectivement, même si Qnet est en activité au Cameroun, l’organisation a été interdite en Côte d’Ivoire. Le Conseil des ministres de ce pays tenu le mercredi 8 juillet 2020 a effectivement ordonné la cessation immédiate de toutes les activités de placement illégales d’argent, dont Qnet, ainsi que la fermeture des sites internet concernés. Il enjoint également aux promoteurs de restituer intégralement, à chaque adhérent, le capital souscrit, sous peine de poursuites judiciaires.

Dans ce témoignage, qui circule en ce moment sur les réseaux sociaux, Qnet est accusée d’escroquerie et les autorités camerounaises de laxisme. « C’est très triste ce que nous vivons dans ce pays. Les dirigeants savent très bien comment ils opèrent, mais ne font rien pour les stopper », indique le témoignage anonyme.

2 QNET EDUCATION

En effet, plusieurs officiels ont déjà été aperçus lors des cérémonies organisées par Qnet au Cameroun. Le plus illustre de tous est certainement le ministre de la Jeunesse et de l’Éducation civique. Mounouna Foutsou a même souvent reçu dans son cabinet des responsables de Qnet (voir photo). Interpellés sur la présence de cette organisation lors des évènements concernant le financement des associations jeunes, des responsables du ministère de la Jeunesse réponse pourtant invariablement que « cette organisation n’a pas d’existence légale au Cameroun ». « Qnet n’a pas une autorisation d’exercer », renseigne une source au ministère de l’Administration territoriale en charge des associations.

Qnet se présente comme une « entreprise malaisienne de vente directe de produits ». Elle se dit aussi être « une entreprise de marketing de réseau », « une entreprise de vente directe 100% e-commerce ». Elle a d’ailleurs reçu, du ministère de la Jeunesse, le certificat d’entreprise citoyenne pour la jeunesse 2018.

Forgé par le succès de Tupperware dans les années 1950, le multi-level marketing (MLM, vente multiniveau) désigne une structure où les revendeurs parrainent de nouveaux vendeurs, percevant au passage une commission sur les ventes de leurs filleuls. Mais des médias sérieux en parlent comme d’un système d’arnaques (France 24, Tchadinfos…).

S.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.