Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Attention, cette photo montrant deux fillettes interpellées date de 2015

Paru le vendredi, 11 juin 2021 13:53

51576 sbbc

Une publication partagée près de 500 fois depuis sa mise en ligne le 7 juin 2021 sur Facebook affirme, image à l’appui, que deux fillettes de 11 ans viennent d’être appréhendées par la police à Douala après avoir dérobé plus de 450 000 FCFA à leurs familles en vue de rallier la France. «C’est en voulant prendre une chambre dans une auberge pour passer la nuit et prendre la route de l’aventure le lendemain qu’elles seront interpellées, puis conduites à la brigade de Mboppi où le commandant va ouvrir une enquête qui a permis de retrouver leurs parents», écrit l’auteur sans toutefois préciser la date de leur arrestation.

Cette information est également reprise par plusieurs autres publications (1, 2, 3, 4). Attention: l’histoire racontée est réelle mais les faits ne sont pas récents. Plusieurs internautes relèvent déjà dans les commentaires qu’il s’agit d’une «vieille histoire». «C’était en 2010 ou 2012. Elles doivent être plus grande maintenant», écrit une internaute. «C’est une histoire qui date ça», souligne un autre. «Une histoire similaire s’est produite il y a quelques années», avance un autre.

Une recherche d’image inversée sur le moteur de recherche Google révèle que cette même photo a déjà largement circulé en mars 2015. Diverses publications camerounaises (1, 2, 3) et africaines (1, 2, 3) ont relayé cette information cette année-là.  Cette histoire a resurgi sur les réseaux sociaux en 2017 dans ce post par exemple, ainsi qu’en 2020 notamment dans cette publication, accompagnée de la même photo. Aucun média réputé n'a pas ailleurs rapporté une arrestation du genre dans la métropole économique ces derniers jours.

P.N.N

Dernière modification le vendredi, 11 juin 2021 13:59

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Après l'avoir annoncé, Sosthene ABEGA met au point un four à gaz Made in Cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.