Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, le ministère de la Défense ne recrute pas 2600 commandos d’élite

Paru le mercredi, 12 août 2020 11:42

1 comradio

Une publication virale sur les réseaux sociaux depuis mardi 11 août 2020 fait état d’un recrutement de 2600 commandos d’élite au sein des forces armées camerounaises : 600 pour la Garde présidentielle (GP) et 2000 pour le Bataillon d’intervention rapide (BIR). Ce texte, attribué au ministère de la Défense (Mindef), annonce que le recrutement aura lieu du 12 octobre au 18 décembre 2020. Des photocopies de ce document circulent également à Yaoundé et dans d’autres villes du pays, invitant les Camerounais des deux sexes âgés de 18 à 23 ans à postuler.

Ce, en adressant notamment une demande timbrée à 1000 FCFA au ministre délégué à la présidence chargé de la Défense. Après vérification, il se trouve que cette annonce est fausse. Elle n’existe que pour délester les aspirants à l’emploi de faux frais de dossiers liés à ce recrutement fictif. Le Mindef dément formellement avoir lancé un tel recrutement. « Aucun concours ni recrutement n’ont été pour l’instant ouverts pour les armées et la gendarmerie nationale », affirme le capitaine de frégate Cyrille Serge Atonfack Guemo, chef de division de la communication au Mindef.

Le porte-parole de l’armée camerounaise assure que « la bonne information sur ce sujet sera communiquée au public par les canaux habituels » le moment venu. Aussi, invite-t-il à la prudence et à la vigilance pour éviter de se faire arnaquer. « Les autorités administratives et les responsables des forces de défense et de sécurité les plus proches devront être prévenus pour mettre [les faussaires] hors d’état de nuire », dit-il, dans un communiqué publié le 11 août.

Le 6 juillet dernier, le ministre Joseph Beti Assomo invitait, dans un communiqué, les jeunes de 18 à 22 ans intéressés par les métiers de l’armée de l’air à postuler aux tests psychotechniques Air 2020 prévus en novembre prochain, en vue du recrutement des personnels navigants et non navigants. Le document précise qu’en prélude à ces tests, des épreuves de sélection seront organisées à partir du 20 août dans des centres d’examen retenus à cet effet, selon un programme bien établi. Les candidats avaient jusqu’au 7 août pour déposer leurs dossiers.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.