Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, Gervais Mendo Ze, l’ancien DG de la CRTV, n’est pas décédé

Paru le lundi, 15 mars 2021 11:45

Des publications (supprimées) abondamment relayées ce samedi 13 mars sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook, ont annoncé le décès de Gervais Mendo Ze, l’ancien directeur général de la Cameroon Radio Television (CRTV), l’organisme public camerounais de radio diffusion. Cette information a été reprise par des médias en ligne camerounais, à l’exemple de ce site d’informations. Pourtant, ces messages sont infondés.

1 Gervais

«Il n’est pas décédé. J’étais avec lui hier (dimanche 14 mars, Ndlr)», a déclaré à SBBC un membre de la famille, joint au téléphone ce lundi. L’ex-patron de l’audiovisuel public de 76 ans «est malade», a ajouté notre interlocuteur, en précisant toutefois qu’«il n’est pas non plus dans le coma comme certains le disent». La Voix du cénacle, célèbre chorale qu’il a fondée en 1992, dément également ces rumeurs. «Contrairement à ce que prétendent certains statuts, le Pr Gervais Mendo Ze n’est pas mort. Prions pour sa guérison !», écrit la chorale sur sa page Facebook.

Aucun média national, notamment la CRTV qu’il a dirigée pendant 16 ans (1989-2005), n’a rapporté son décès. Cette infox sur Gervais Mendo Ze intervient alors qu’il suit actuellement des soins à l’hôpital central de Yaoundé, où il est pris en charge depuis près d’un an. Des photos de lui amaigri et couché sur un lit d’hôpital circulent depuis plusieurs jours sur les réseaux, suscitant une vive émotion au sein de l’opinion publique.

Ecroué depuis le 12 novembre 2014 à la prison centrale de Kondengui, Gervais Mendo Ze a été condamné à 20 ans de prison en 2019 par le Tribunal criminel spécial (TCA) pour détournement de deniers publics dans le cadre de sa gestion à la CRTV. Outre ses fonctions administratives, il a également été ministre délégué auprès du ministre de la Communication. Il est également connu comme réalisateur, professeur d’université et agrégé de stylistique française. Il a contribué à inscrire le chant choral dans la musique populaire au Cameroun, grâce notamment au titre à succès «Asimba».

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.