Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, le Cradat ne délivre pas encore des diplômes du système LMD

Paru le jeudi, 16 juillet 2020 09:27

Centre

Le Centre régional africain d’administration du travail (Cradat), dont le siège est au Cameroun, est-il un établissement inscrit dans le système Licence-Master-Doctorat (LMD) ? Cette question s’est transformée en polémique ces dernières semaines à cause des échanges épistolaires entre le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, et le directeur général (DG) du Cradat, Armand Arsène Hien. Une situation à laquelle Stopblablcam s’est intéressé pour démêler l’écheveau. 

Tout commence le 13 juillet 2020. Dans un communiqué, Jacques Fame Ndongo soutient que le Cradat, organisme intergouvernemental de perfectionnement et de recyclage des cadres africains de l’administration du travail, « n’est pas agréé comme établissement d’enseignement supérieur habilité à délivrer les diplômes universitaires du système LMD au Cameroun ». En conséquence, les diplômes universitaires (licence, master, doctorat) délivrés par le Cradat ne sont pas reconnus par le ministère de l’Enseignement supérieur du Cameroun.

En réponse, Armand Arsène Hien a publié à son tour un communiqué. On y apprend qu’« Il a immédiatement engagé les démarches nécessaires pour faire prévaloir le caractère international du Centre, institution régionale africaine commune de 18 États membres, reconnue par le gouvernement de la République du Cameroun ». Une réponse qui a fait croire à l’opinion que le ministre de l’Enseignement supérieur s’est trompé. 

Entre ces deux responsables, l’opinion n’a toujours pas la réponse sur la question de départ : le Cradat est-il un établissement inscrit dans le système LMD ? La réponse est : non.

En effet, Grégoire Owona, président du conseil d’administration (PCA) du Cradat, par ailleurs ministre du Travail, a apporté un éclairage à cette polémique. Le 15 juillet, il a publié un communiqué selon lequel, il a pris acte du communiqué du ministre de l’Enseignement supérieur relatif à la délivrance des diplômes universitaires.

Puis, le PCA ajoute : « toutes les dispositions seront prises en relation avec les États membres pour que le Cradat se mette en conformité avec les exigences du système d’enseignement supérieur au Cameroun qui fonde bien la position du Minesup ». Avant de préciser : « Les formations se poursuivent sereinement conformément à l’accord de siège, mais notez bien qu’aucune école doctorale n’y est autorisée ».

En clair, le Cradat ne délivre pas de doctorat comme le veut le système LMD. À preuve sur son site web, l’établissement sous régional informe qu’elle délivre des licences et des masters professionnels. Des diplômes qui ne sont pas encore inclus dans le cycle LMD au Cameroun.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le jeudi, 16 juillet 2020 09:41

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.