Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Oui, cet échange entre Manaouda Malachie et un internaute est réel

Paru le lundi, 17 août 2020 09:27

1 Twitter

Il circule depuis quelques jours, une capture d’écran d’une conversation surréaliste, de par son langage populaire, attribuée au ministre de la Santé publique (Minsante) Manaouda Malachie et un internaute sur twitter.

Sur cette capture d’écran, un certain « ledschang » pose la question suivante au membre du gouvernement : « Mbom ! [Frangin, mon pote ou mec, dans le langage populaire au Cameroun] Tu existes encore ? ». Et Malachie Manaouda, ministre de la République, de répliquer poliment, sans s'offusquer de la discourtoisie perçue entre les lignes dans le contexte camerounais : « Oui bien sûr je reste présent et pleinement engagé comme jamais dans cette lutte sans merci contre le Covid-19 ».

Cette familiarité dans l'échange entre l’internaute et le membre du gouvernement a poussé certains à croire qu’il pourrait juste s’agir d’un montage ou d’un gag. Car, ce n’est pas fréquent de voir un membre du gouvernement être apostrophé de la sorte sans réagir énergiquement et recadrer les échanges.

Stopblablacam a essayé d’en savoir plus. Cet échange décontracté existe bel et bien. En effet, le ministre de la Santé publique a tweeté le 15 août 2020, sur son compte officiel le message suivant : « En marge de l’inauguration de l’unité d’isolement de l’hôpital régional de Bertoua, j’ai visité quelques points de dépistage de la ville et le Poste de Santé à la frontière terrestre avec la RCA à Garoua Boulaï. Courage à tous les personnels de santé engagés dans la riposte ». À la suite, le profil « ledschang » lui a demandé s’il existe encore. En référence au fait que les tweets du ministre se faisaient de plus en rares, contrairement au début de la pandémie du coronavirus au Cameroun, en mars dernier.

Dans la matinée du 17 août, cette partie de l’échange avait déjà été retweetée 19 fois et récoltée 64 « j’aime ». Ce qui n’est pas rien dans le contexte camerounais où les posts des membres du gouvernement n’ont pas toujours les faveurs des « Likes » des internautes. Un certain Richard Edimo a même pris la défense du ministre sur ce tweet : « @ledschang1 ne dérange pas les gens. Soyez courtois par moment. Il faut savoir respecter les gens. Et ce qui est marrant, vous continuez à écrire des conneries. L’on ne vous encourage pas dans vos inepties. Tout pour vous c’est la politique ».

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam