Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, ces billets du Cameroun ne sont plus échangés dans les banques

Paru le mardi, 17 novembre 2020 07:51

 

Anciens billets

Dans un forum en ligne dédié à la finance, un participant a posté, début novembre courant, cette image (photo) présentant des billets de banque jadis utilisés au Cameroun. « Est-il possible d’échanger ces billets de nos jours ? », a demandé le participant.

Il s’en est alors suivi un échange au cours duquel certains ont soutenu mordicus que ces billets de banque peuvent encore être échangés par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Vérification faite, c’est faux.

En effet, explique la Beac sur son site web, ces billets à l’image sont désormais rangés dans la catégorie : « billets démonétisés ». De quoi s’agit-il ?

La Banque centrale explique que, « conformément à la décision prise par le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac) en sa séance extraordinaire du 12 novembre 2003 tenue à Yaoundé au Cameroun, les billets des gammes 72 et 82 ainsi que ceux dits de type “ancien” émis par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) ont été démonétisés, c’est-à-dire privés de leur cours légal et de leur pouvoir libératoire sur l’ensemble du territoire de la Communauté des Etats de l’Afrique centrale (Cemac) pour compter du 1er avril 2004 ».

Ainsi, du 1er avril au 30 septembre 2004, soit pendant un délai de six mois, les billets des gammes Beac 72 et 82 et les billets de « type ancien » étaient échangeables aux guichets des banques commerciales et aux guichets de la Beac.

Puis, du 1er octobre 2004 au 30 septembre 2006, soit pendant un délai de 2 ans, les billets des gammes Beac 72 et 82 et les billets de types anciens ont été échangés exclusivement aux guichets de la Beac.

Enfin, à partir du 1er octobre 2006, les billets des gammes Beac 72 et 82 et les billets de types anciens (ceux sur la photo) ont cessé d’être échangés.

A contrario, indique la Banque centrale, ce sont les billets des gammes de 1992 et 2002 qui conservent leur cours légal. Ils sont donc valables et doivent par conséquent être acceptés dans toutes les transactions.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le mercredi, 25 novembre 2020 03:03

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.