Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, le port de Douala ne recrute pas 135 gestionnaires de logistique et de transport

Paru le vendredi, 19 juin 2020 10:10

Une annonce sur les réseaux sociaux fait état d’un recrutement de 135 gestionnaires de logistique et de transport au port de Douala (PAD), la première porte d’entrée des marchandises au Cameroun.

Selon ladite annonce attribuée à l’autorité portuaire, le profil des candidats est réservé à ceux qui sont titulaires d’un baccalauréat et brevet de technicien supérieur dans le domaine. Toutes les candidatures devront être soumises à l’unique adresse mail suivante : « rtc.pad @my.com ».

Les conditions à remplir sont entre autres : être de nationalité camerounaise ; avoir 35 ans au plus tard le 1er janvier 2021, être apte physiquement, etc. À la fin, il est exigé aux « candidats sélectionnés définitivement », le reçu d’un paiement de 21 500 FCFA. La date limite des dépôts de dossiers est fixée au 21 juin 2020 à 15 heures.

En vérifiant auprès du PAD, révélation est faite qu’il s’agit d’une fausse annonce de recrutement : « Le port de Douala n’a pas lancé un tel recrutement. C’est une manœuvre d’escroquerie. La signature apposée sur le document est un scan d’un document authentique que les faussaires ont juste utilisé dans l’effet de tromper. C’est donc une fake news », confirme un responsable du PAD.

Pa railleurs, en observant méticuleusement le document, l’on remarque que l’adresse électronique proposée au candidat est « My.com » qui est plutôt une filiale internationale de la société Mail.ru qui propose des jeux, des services et produits liés à Internet. My.com travaille sous les marques et services myMail, myChat, myGames et Maps.Me. My.com a son siège à Amsterdam, aux Pays-Bas, et un bureau américain à Mountain View, en Californie.

Le port de Doulala, lui, utilise généralement une adresse professionnelle avec l’extension « @pad.com » comme sur l’annonce ci-dessous et non « My.com ».

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.