Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, le DG n’a pas de compte Twitter ou Facebook

Paru le mercredi, 20 janvier 2021 10:43

Eric Mansuy, le directeur général (DG) d'Eneo Cameroon est-il sur les médias sociaux Twitter ou Facebook ? La réponse à cette question divise l’opinion. Si certains répondent par la négative, d’autres pensent que le DG de la société de distribution de l’énergie électrique au Cameroun est leur ami sur Facebook et Twitter. A preuve, le compte dénommé « https://www.facebook.com/eric.mansuy.50 » nouvellement créé compte  déjà 16 « amis ». Sur Twitter, le compte « https://twitter.com/eric_mansuy » compte 4 abonnements. Pourtant, il s’agit de faux comptes. Il y en a même d'autres: « https://www.facebook.com/eric.mansuy » ou « https://twitter.com/eric_mansuy ».

Interpellée, la compagnie d’électricité Eneo a publié, le 19 janvier un démenti (https://www.linkedin.com/company/eneo-cameroon/) selon lequel, des faux comptes sur les médias sociaux se faisant passer pour le directeur général d'Eneo Cameroon, Eric Mansuy, ont été découverts. « Eneo Cameroon attire l’attention du public sur des actes d’usurpation de l’identité de son directeur général sur des réseaux sociaux. Des comptes frauduleux portant le nom de monsieur Eric Mansuy existent actuellement sur Facebook. Nous réitérons que le directeur général d’Eneo Cameroon SA n’a pas de compte sur Facebook, ni Twitter, pour le moment », confirme l’entreprise.

Elle ajoute : « Les publications rapportées ou messages envoyés par ces comptes ne sauraient réitérer les avis et opinions personnels ou professionnels de monsieur Eric Mansuy. Eneo ne saurait être responsable de toute tentative de demande d’emploi/partenariat/collaboration/fonds, etc, à travers ces canaux ».

L’opérateur déclare qu’il a engagé des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces faux comptes, notamment pour usurpation d’identité et extorsion de fonds. Car, ces profils ont pour conséquences l’arnaque des citoyens qui croient avoir à faire au vrai patron de l’entreprise, sont parfois arnaqués par des hackers qui leurs demandent souvent de l’argent pour obtenir un emploi ou un contrat de collaboration.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le mercredi, 20 janvier 2021 15:05

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.