Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, l’Unesco n’a pas envoyé ce message

Paru le vendredi, 20 novembre 2020 13:13

Un message attribué à l’Agence des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) invite le public à s’inscrire au «programme d’assistance des Nations Unies» pour bénéficier d’une aide financière mensuelle pendant la pandémie du coronavirus (Covid-19). Il s’agit cependant d’un fake.

«Ce message n’est pas de l’UNESCO», a démenti le Bureau régional de cette agence onusienne pour l’Afrique centrale jeudi 19 novembre sur ses comptes Facebook et Twitter.

Ce faux message invite les éventuels candidats à s’inscrire en ligne à travers un lien (alfkar.com/Unesco) indiqué dans l’annonce. «Si vous cliquez sur ce lien, cela ne va vous renvoyer sur le site de l’Unesco. Si vous ne voyez pas un lien qui vient de Unesco.org, il ne faut même pas cliquer dessus, car cela peut vous apporter des virus», expliquent des sources à Unesco Yaoundé, sous le couvert de l’anonymat.

En effet, le lien susmentionné renvoie plutôt sur une page avec le logo de cette agence onusienne.  Le candidat doit alors répondre à une série de trois questions : choisir sa tranche d’âge, préciser s’il a des enfants ou pas et indiquer son revenu quotidien.

Une fois cette étape franchie, un message à l’écran lui annonce qu’il a «été qualifié pour obtenir l’assistance financière». Seule condition : il doit envoyer ce message à 30 personnes ou groupes pour obtenir le «code de suivi» de son application dans un message sur son compte WhatsApp. Rien à voir avec la procédure de recrutement à l’Unesco telle qu’expliquée ici.

Par ailleurs, passé un certain délai, les informations relatives à cette supposée aide financière disparaissent et la page affiche d’autres contenus qui n’ont rien à voir avec l’annonce initiale. Preuve que ce message n’est pas de l’Unesco.

En outre, le message parle d’une «aide financière de 400 dollars par mois pour des groupes dans le besoin» pendant la crise sanitaire actuelle. Selon nos sources, les Nations Unies n’ont pas pour habitude de mettre l’argent en avant, notamment dans des publications sur les réseaux sociaux ; et interviennent uniquement dans le cadre de partenariats avec les gouvernements ou des associations partenaires.

S’il  existe bel et bien un Programme d’assistance des Nations Unies, celui-ci est, depuis sa création en 1965, destiné à la formation de professionnels et d’universitaires du monde entier.

Ce, aux fins de l’enseignement, de l’étude, de la diffusion et d’une compréhension plus large du droit international, explique l’Onu sur son site Internet.

Dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, l’Organisation s’est rapidement mobilisée en fournissant notamment un soutien opérationnel aux gouvernements et à d’autres partenaires dans le monde entier. La réponse globale du système des Nations Unies face à cette pandémie est contenue dans ce rapport actualisé le 16 septembre dernier.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.