Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, la route Yaoundé-Douala ne s’est pas affaissée le 21 septembre 2020

Paru le mercredi, 23 septembre 2020 10:10

1 PROTAIS

« Comment cette nouvelle route axe-lourd Douala-Yaoundé peut-elle se dégrader si rapidement dès les premières pluies alors qu’elle est encore en chantier ? ». C’est un message partagé dans les réseaux sociaux accompagné d’une image de route fissurée. Selon l’auteur du post, il s’agit de la nationale n° 3 reliant la capitale politique Yaoundé à la capitale économique, Douala.

Mais en réalité, il s’agit d’une Fake News. En témoigne, une vérification au niveau du ministère camerounais des Travaux publics. « Il n’y a aucune dégradation de ce type sur la nationale n° 3 en ce moment », renseigne la source officielle.

En poussant la recherche, il appert que l’image de route affaissée attribuée au Cameroun provient d’une page Facebook dénommée « Les Chroniques de Brazza ».

Sur cette page, l’on apprend le 20 septembre 2020 à 09h24, à travers une vidéo, qu’il s’agit de l’affaissement d’une route montagneuse située à 13 km de Sembé sur l’axe Ketta, au Congo. Plusieurs fissures localisées sur près de 150 mètres, dont certaines très larges et profondes, menacent de couper la route.

L’auteur du posting fait le récit suivant : « Un grumier, qui avait tenté de passer, a failli se retrouver dans le ravin ; d’où l’interdiction des véhicules de gros tonnages qui sont stationnés à une barrière érigée au village Demeyong à 05 km de Bessié. Pendant que j’y étais, les Chinois venus de la base de Sinohydro de Souanké sont arrivés en faire le constat ».

Sylvain Andzongo

Dernière modification le mercredi, 23 septembre 2020 10:17

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.