Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, Michèle Ndoki avocate et membre du directoire du MRC n'a pas été arrêtée le 21 novembre 2020

Paru le lundi, 23 novembre 2020 06:37

Des rumeurs font état de l’arrestation de Michèle Ndoki, avocate au Barreau du Cameroun et Vice-présidente des femmes du parti politique dénommé Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC). Selon certains médias, elle aurait été arrêtée par la police dans la région du Sud-Ouest, alors qu’elle tentait de quitter le pays clandestinement.

« L’avocate des droits de l’Homme aurait été emmenée vers une destination inconnue. Des rapports indiquent que Michèle Ndoki s’était rendue à Bakassi pour un service humanitaire et était sur le chemin du retour à Limbe lorsqu’elle a été arrêtée à Idenau », a déclaré notre source, qui a refusé d’être nommée.

« La commissaire a déclaré à Michèle Ndoki qu’elle était ’bannie’ du pays. Mais, Bakassi est située au Cameroun, et Maître Ndoki a voyagé au moins trois fois à l’étranger via l’aéroport international du Cameroun depuis sa sortie de prison l’année dernière », peut-on lire en cliquant le lien suivant : https://mimimefoinfos.com/breaking-maitre-michelle-ndoki-arrested-again/. Il s’agit du média de Mimi Mefo, journaliste et cyber-activiste.

La vérité c’est qu’il s’agit d’une fausse information. Dans l’après-midi du 22 novembre, l’avocate a fait diffuser sur les réseaux sociaux.

Une vidéo dans laquelle, toute souriante, elle dément avoir été arrêtée. « Bonsoir, je viens de découvrir en rallumant mon téléphone qui est déchargée depuis hier. Après l’avoir récupéré, plus de 80 conversations en cours, vous voyez ; 30 appels manqués… Je suis vraiment touché de cette inquiétude. Je vais le dire à tout le monde en même temps : je n’ai pas été arrêté. Je vais bien, je suis à la maison », déclare-t-elle, tout sourire. Elle n’a donc pas été arrêtée.

Sylvain Andzongo

Dernière modification le lundi, 23 novembre 2020 06:43

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.