Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, cette photo ne montre pas l’inauguration d’un banc public

Paru le mardi, 23 novembre 2021 08:45

fact bertoua

Une photo, publiée le 19 novembre dans un groupe WhatsApp regroupant quelque 200 membres et partagée depuis lors sur cette application de messagerie et d’appel rapide, prétend montrer « l’inauguration d’un banc public » par la ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, et l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou. Ce cliché montre les deux personnalités assises sur un banc public en béton, le visage caché derrière un masque de protection.

La photo serait récente et aurait été prise à Bertoua, la capitale régionale de l’Est, dit-on. Une recherche d’image inversée avec les moteurs de recherche Google et Yandex n’a pas permis de retrouver des occurrences de cette photo en ligne. Mais après investigation, l’on peut affirmer que ce cliché a été pris à Bertoua. On y voit également le maire de la ville, Jean Marie Dimbele, ainsi que le gouverneur de l’Est, Grégoire Mvongo, reconnaissable à sa tenue de commandement.

Mais cette photo date de l’année dernière et ne montre pas l’inauguration d’un banc public. «Il ne s’agit pas de l’inauguration d’un banc public mais d’une visite conjointe de Mme la ministre et de l’ambassadeur en juillet 2020, afin d’évaluer les infrastructures réalisées dans le cadre du programme C2D Capitales régionales», a déclaré à SBBC l’ambassade de France au Cameroun. Même son de cloche au programme Contrat de désendettement et de développement (C2D) et au ministère de l’Habitat.

Délégation

« La photo a été prise en 2020. On visitait les réalisations du projet "Capitales régionales" financé par le C2D à Bertoua », affirme Jean Paul Tchomdou, expert communication au Secrétariat technique d’appui dédié à l’exécution du C2D au Cameroun. « Ce jour-là, nous avions visité ce jardin public », se remémore une source autorisée au Minhdu, membre de la délégation présente à Bertoua à cette occasion. Un des journalistes ayant couvert cette visite a également corroboré ces versions.

« C’était une simple visite de chantier du Minhdu avec l’ambassadeur de France, dans le cadre du projet C2D Capitales régionales. Je crois que c’était le 16 juillet 2020. Plusieurs photographes étaient aussi présents ce jour-là», a confié ce confrère, en service dans un des médias d’Etat.

D’une enveloppe de 82 milliards de FCFA, le projet Capitales régionales vise à améliorer les conditions de vie des populations dans les villes des Bertoua, Bafoussam (Ouest) et Garoua (Nord). Ces fonds sont destinés à la réhabilitation des voiries urbaines, à la construction des équipements marchands et à l’aménagement des espaces verts dans ces collectivités locales décentralisées.

Patricia Ngo Ngouem

Dernière modification le mardi, 23 novembre 2021 08:50

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.