Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, le sénateur du MDR, Dakolé Daïssala, n’est pas décédé

Paru le mercredi, 24 juin 2020 11:37

« Le sénateur et ancien ministre Dakole Daïssala vient de rendre l’âme à l’instant à l’Hôpital central de Yaoundé ». Voilà le message qui circule depuis la soirée du 23 juin dernier. La Toile s’est alors embrasée. D’aucuns ont déclaré que le sénateur Dakolé était déjà « grabataire ». Et que son état de santé s’est dégradé ces derniers jours. Par conséquent : « sa mort n’est pas une surprise ».

Seulement, en vérifiant cette « information », il est établi qu’il s’agit d’une fausse information. Certes, le parlementaire est actuellement à Yaoundé, la capitale du Cameroun, mais il n’est pas interné dans un quelconque hôpital au moment de la rédaction de cet article.

En effet, joint au téléphone, le sénateur et président du Mouvement pour la défense de la République (MDR), un parti politique dont la base est à l’Extrême Nord du Cameroun, répond : « je vais bien. Je suis vivant. Je suis d’ailleurs en pleine session parlementaire ». Plusieurs parlementaires contactés confirment qu’il s’agit d’une intox, car « M. Dakolé participe pleinement à la session de juin en cours ».

Ancien ministre des Postes et Télécommunications de 1992 à 1997, Dakolé Daïssala, âgé de 77 ans, fait partie des 30 sénateurs nommés par le président Paul Biya en 2018. Ce n’est pas la première fois qu’une rumeur sur sa mort présumée circule dans les réseaux sociaux.

S.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.