Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, Paul Biya n'a pas tweeté sur la dépénalisation de l'homosexualité au Cameroun

Paru le jeudi, 25 juin 2020 13:19

Une capture d’un compte Twitter qui semble être celui du président de la République, Paul Biya, est devenue virale sur les réseaux sociaux. Ce tweet attribue au chef de l’Etat des propos sur la dépénalisation de l’homosexualité au Cameroun.

Contrairement à ce que laisse croire cette capture, le président n’a pas tenu ces propos sur son compte Twitter. En réalité, cette image est un grossier montage. «Il s’agit d’un montage fait à partir d’un logiciel de retouche comme Photoshop par exemple. Le procédé est simple : on fait la capture d’écran d’une page et on ajoute le contenu qu’on souhaite. Ensuite, on publie en donnant l’impression que ça vient d’un compte officiel», explique un webmaster. En effet, nulle trace en effet de ce message sur le compte Twitter de Paul Biya.

D’ailleurs, de faux tweets sur le même sujet sont également attribués à Maurice Kamto, leader du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), et à Cabral Libii, président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) et député à l’Assemblée nationale. Les deux hommes, arrivés respectivement deuxième et troisième à l’élection présidentielle d’octobre 2018, ont formellement démenti en être les auteurs.

Ces captures d’écran font leur apparition alors que les députés gabonais ont voté, le 23 juin dernier, la dépénalisation de l’homosexualité. Au Cameroun, les rapports sexuels entre personnes de même sexe sont réprimés par la loi.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.