Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Attention, ce « communiqué » est un canular

Paru le vendredi, 25 juin 2021 10:03

52676 sbbc copy

Un document présenté comme un « communiqué » de la distillerie américaine Jack Daniel’s circule sur les réseaux sociaux depuis ce mercredi 23 juin 2021. Celui-ci rejette tout lien avec le scandale dans lequel est impliqué Martin Camus Mimb, suite à la publication sur Internet d’images montrant les ébats d’une jeune fille avec un homme dans les bureaux du journaliste à Radio Sport Info (RSI) dont il est le promoteur.

« Il nous a été rapporté du scandale au Cameroun au sujet de la diffusion des photos et vidéo de la nudité d’une jeune femme dans les réseaux sociaux. Dans ces images, on peut voir une bouteille de Jack Daniel’s sur la table. Jack Daniel’s Corporation tient à rappeler à l’opinion nationale et internationale que l’entreprise n’est concernée ni de près ni de loin à ce scandale », peut-on lire dans le document abondamment partagé sur WhatsApp.

Ce document est en réalité un canular. Plusieurs éléments permettent d’affirmer qu’il s’agit d’un faux document. D’abord, le style employé ne sied pas à une entreprise à la réputation établie comme Jack Daniel’s. celui-ci se rapproche davantage à un langage couramment parlé au Cameroun. Ensuite, le « communiqué » est en français alors que la date et le nom de la personne supposée l’avoir signé sont en anglais.

Rien à voir avec les publications de l’entreprise de la compagnie américaine, comme on peut le voir ici. Enfin, aucune trace de ce document sur le site Internet de Jack Daniel’s, ni sur ses pages sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter notamment. Ce faux communiqué intervient alors que diverses structures ont réfuté tout lien avec le journaliste suite à cette sextape.

Le 22 juin, l’opérateur de téléphonie mobile MTN Cameroon a, par voie de communiqué, précisé que « M. Mimb n’est lié à notre entreprise par aucun contrat, ni aucun engagement en cours », contrairement à ce que prétendent des publications sur les réseaux sociaux associant son image à cette affaire de mœurs qui secoue actuellement le pays. Un jour plus tôt, l’éditeur de Martin Camus Mimb, CAD Publishing, informait le public qu’il a « décidé de suspendre toute vente et publicité » de son livre « Debout ! L’histoire vraie d’un miraculé », au vu de l’actualité autour du journaliste.

P.N.N.

Lire aussi :

Affaire Camus Mimb : le gouvernement dénonce les « bourreaux » de Malicka Bayemi, âgée seulement de 18 ans

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.