Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, cette photo ne montre pas un voleur attrapé au quartier Makéa

Paru le mercredi, 26 mai 2021 11:14

50211 stopblablacam

Une photographie publiée ce mardi 25 mai 2021 sur Facebook montre, selon son auteur, des habitants du quartier Makéa à Douala en train de donner une boisson énergisante à un «voleur» pour lui permettre de reprendre des forces avant de recevoir une nouvelle série de coups.

Sur le cliché, on voit un homme torse nu en train de boire au goulot une bouteille tendue par un autre, hilare. Le voleur présumé a les mains dans les dos. Derrière eux, des badauds observent la scène. Cette photo a été partagée sur WhatsApp et même sur Instagram où certains internautes l’ont publiée dans leur «Story». Pourtant, cette image n’a pas été prise au Cameroun. Une recherche d’image inversée sur le moteur de recherches Google permet de retrouver cette photo en ligne.

Cette recherche renvoie en premier à un article daté du 23 novembre 2020 rédigé en anglais. Celui-ci indique que l’image a été prise à Takoradi, une ville côtière de l’ouest du Ghana proche de la Côte d’Ivoire. Plusieurs autres sites africains ont également relayé la même information accompagnée de ce cliché à la même époque (1, 2, 3, 4, 5). Celle-ci a aussi été publiée sur Twitter, notamment ici.

Une recherche plus poussée permet de se rendre compte que cette image circulait déjà sur Internet en 2017. On la retrouve dans cet article d’un site ghanéen mis en ligne le 29 juin 2017, au côté d’autres images montrant le voleur présumé. La même photo avait déjà été utilisée par des internautes camerounais sur Facebook l’année dernière (1, 2), accompagnée de la même légende. 

P.N.N

Dernière modification le mercredi, 26 mai 2021 13:01

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Après l'avoir annoncé, Sosthene ABEGA met au point un four à gaz Made in Cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.