Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, le gendarme en image n’appartient pas à un groupe séparatiste

Paru le lundi, 27 juillet 2020 07:34

Nuitjour

Cette photo en circulation dans les réseaux sociaux, depuis quelques jours, présente deux images collées d’un individu armé. Ce dernier est présenté comme un agent double : gendarme « le jour » et membre d’une milice séparatiste anglophone « la nuit ».

Le montage a l’air crédible, mais il s’agit d’une fausse information. Comme preuve qu’il ne s’agit pas d’un agent double, la gendarmerie nationale a posté la photo originale qui a été manipulée.

« La photographie dont il est question date de 2015. Elle a été réalisée à Libongo, région de l’Est, de retour d’une opération de battue engagée contre des braconniers qui décimaient les éléphants dans la réserve de la Lobéké. Agrandie, la photographie en question laisse clairement apparaître un véhicule de service [de la gendarmerie nationale] à l’arrière de nos valeureux pandores », explique la gendarmerie.

En passant la photo produite par la gendarmerie au test du logiciel JPEGsnoop, confirmation est faite qu’il s’agit effectivement d’une image originale ; contrairement à celle qui a été coupée pour faire croire que le gendarme incriminé ferait également partie d’un groupe séparatiste « la nuit ».

Sylvain Andzongo

Dernière modification le lundi, 27 juillet 2020 07:48

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes