Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, la SABC n’organise aucun jeu concours en ligne permettant de gagner des lots

Paru le jeudi, 28 octobre 2021 12:56

255beac 2

Une annonce rapportant l’organisation d’un concours à l’occasion du 70e anniversaire de la Société anonyme des Brasseries du Cameroun (SABC) est devenue virale sur les réseaux sociaux. Il s’agit en fait d’un lien de direction vers une plateforme web proposant quatre questions auxquelles l’internaute doit répondre par oui ou par non pour gagner de l’argent. « Toutes nos félicitations. 70e anniversaire des Brasseries du Cameroun. Grâce au questionnaire, vous aurez une chance d’obtenir 100 000 franc » (sic), peut-on lire dans cette page Internet qui utilise le logo et la charte visuelle des Brasseries du Cameroun.

On y retrouve également les avis de certains internautes qui affirment avoir remporté des lots. De quoi inciter d’autres à participer à ce prétendu concours. Cette annonce est cependant frauduleuse. En réalité, il s’agit d’une « arnaque », selon la SABC qui assure ne pas être à l’origine de cette annonce. « Des individus mal intentionnés avides de gain facile usurpent l’identité du Groupe SABC pour arnaquer ses fidèles consommateurs. Le Groupe SABC, leader agro-industriel de référence n’organise aucun jeu concours permettant de gagner des lots », indique l’entreprise dans un communiqué publié le 25 octobre sur sa page Facebook.

Aucune trace d’une telle annonce sur le site Internet de la SABC ni sur ses pages sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter notamment. « Il s’agit d’une page de hacking. Il n’est pas conseillé d’ouvrir ce lien », explique Samuel Ngué, webmaster. L’objectif des hackers généralement est de gagner de l’argent en vendant des informations piratées ou en essayant d’extorquer de l’argent, apprend-on.

Créée le 3 février 1948, la SABC a fêté ses 70 ans en 2018 à travers deux concerts de musique gratuits à Yaoundé (22 juin) et à Douala (24 juin). Tous ces éléments prouvent que ce prétendu jeu-concours n’est rien d’autre qu’un fake.

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.