Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, cette photo ne montre pas des soldats camerounais en route pour le Tchad

Paru le jeudi, 29 avril 2021 16:25

 patrick mouguiama daouda 0

« L’armée camerounaise entre à Djamena pour prêter main forte à l’armée tchadienne dans la lutte contre les rebelles qui menacent le pays », affirme un post Facebook publié lundi 26 avril. Cette publication, partagée des dizaines de fois depuis sa mise en ligne, est accompagnée d’une photo sur laquelle on voit des hommes en uniforme militaire, certains assis sur des chars de guerre.

La légende qui accompagne cette photo laisse croire qu’il s’agit de soldats camerounais en route vers la capitale tchadienne N’Djamena pour venir en renfort à l’armée tchadienne. Dans les commentaires, certains accusent le Cameroun d’ingérence dans ce pays voisin, où l’armée régulière combat les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (FACT). Ces derniers sont accusés d’avoir tué le président Idriss Deby Itno. Ce dernier est mort des suites de blessures reçues alors qu’il commandait son armée dans des combats contre le FACT dans le nord du pays, a déclaré le porte-parole de l’armée tchadienne à la télévision nationale.

Mardi 27 avril, le chef de division de la communication du ministère de la Défense (Mindef), le capitaine de vaisseau Cyrille Serge Atonfack Guemo, a démenti cette information en parlant d’une « fake news ». Des sources militaires ont confirmé à SBBC que ce sont effectivement des militaires camerounais que l’on voit sur cette photo, mais que celle-ci date de 2014. « La photo a été prise en territoire camerounais lors de la préparation d’une projection contre Boko Haram en territoire nigérian, dans le cadre de la mission Cross Border », a précisé un haut gradé de l’armée.

Une recherche d’image inversée sur Google permet de retrouver cette photo sur Internet, où elle a circulé depuis 2016. Ce cliché est apparu sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook où des internautes ont relayé ce post publié le 16 février 2016. Le Cameroun, le Tchad et le Nigeria sont engagés dans la lutte contre la secte terroriste Boko Haram, à travers la Force multinationale mixte (FMM). En 2015, Idriss Deby Itno avait envoyé un important contingent des forces armées tchadiennes pour venir en appui à l’armée camerounaise dans sa lutte contre cette secte terroriste. Le président Paul Biya expliquait alors que ce geste « de fraternité et de solidarité s’inscrit dans l’engagement constant des deux chefs d’État en faveur de la stabilité, de la paix et de la sécurité de leurs pays et de leurs peuples respectifs ».

P.N.N

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Le classement des passeports africains selon leur puissance (au 3ème trimestre 2021)

InfographieTF classement puissance passeports africains

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.