Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?

Non, « i6mn.com/cameroon » n’est pas un site fiable et ne distribue pas de crédit téléphonique gratuit

Paru le lundi, 30 novembre 2020 16:20

« Salut, je viens de recevoir le mien : i6mn.com/cameroon ». Ce message est partagé depuis quelques jours dans plusieurs fora WhatsApp au Cameroun.

Des utilisateurs qui prétendent qu’il s’agit d’un site distributeur d’un crédit gratuit d’appel téléphonique pour 6 000 FCFA et 20 Go d’internet. Plusieurs abonnés de divers opérateurs de télécoms (Orange, MTN, Camtel, Nexttel) dans le pays en sont convaincus. D’où les multiples partages du lien sur WhatsApp. Pourtant il s’agit d’un site malveillant.

En effet, l’opérateur Orange Cameroun prévient de la menace en ces termes : « Chers clients, ce site n’est en aucun cas lié à Orange. Nous appelons à une plus grande vigilance pour ne pas faire confiance aux sites qui vous promettent du temps d’appel gratuit et des forfaits internet ».

Pour en savoir davantage, nous avons ouvert ce lien. En l’ouvrant (le protocole est non sécurisé, car il manque le « s » à http), l’on tombe sur un site sans informations, sans signalétique (promoteur, objet, contact…).

Une page présentant le drapeau « vert, rouge (frappé d’une étoile jaune), jaune » du Cameroun s’ouvre immédiatement. Il est proposé à l’internaute de choisir son opérateur de téléphonie mobile.

Lorsque le clic est effectué, une seconde page s’ouvre avec la question « Quel pack préférez-vous ? ». Plusieurs forfaits sont proposés : de 6000 FCFA à 8000 FCFA pour le crédit d’appel gratuit. Y sont associés des forfaits internet de 15 à 25 GO à titre gracieux.

Chose curieuse le compteur du solde des packs restants de forfaits gratuits ne s’épuise jamais sur le site. Il oscille régulièrement entre 1300 et 963. Inlassablement.  En cliquant sur n’importe quel nom d’opérateur proposé, et n’importe quel pack, un message de félicitation apparaît indiquant que l’on a gagné un crédit de 6000 FCFA et 20 GO d’internet. Le site propose alors de partager le lien via WhatsApp. Sauf que l’internaute n’a pas reçu le fameux crédit gratuit. 

En gardant le site même ouvert, une nouvelle annonce apparaît : « Covid-19 Funding. Le gouvernement a ordonné le paiement de 500 000 francs à tous les citoyens de plus de 18 ans. Pour recevoir votre part de la subvention, remplissez le sondage ci-dessous ».

Ce qui est faux. Le gouvernement camerounais n’a fait aucune annonce allant dans ce sens depuis l’apparition du coronavirus au Cameroun en mars dernier.

Néanmoins, en cliquant sur les réponses proposées dans le formulaire (âge et occupation), le site signale tout de suite que l’on est éligible à l’aide financière du gouvernement, mais, qu’il faut partager le lien dans des groupes WhatsApp. C’est alors qu’un ordinateur muni d’un antivirus comme Kaspersky envoie des alertes qu’il s’agit d’un site malveillant.

Des informaticiens à Orange Cameroun expliquent qu’en cliquant sur ces liens, l’internaute prend le risque d’autoriser l’installation d’un logiciel espion. Ce dernier peut prendre le contrôle du téléphone ou l’ordinateur de l’utilisateur. 

Par cette action, les hackers derrière le site peuvent commettre d’autres actes frauduleux. Parfois certains peuvent aller jusqu’à pirater des informations confidentielles ou données personnelles de l’internaute qui partage le lien malveillant. 

Sylvain Andzongo

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Les plus gros consommateurs de maïs du Cameroun (2020)

InfographieIC gros consommateurs mais cameroun

 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.