Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Bidoung Mkpatt suggère à l’UA la création d’un Fonds dédié au patrimoine culturel

Bidoung Mkpatt suggère à l’UA la création d’un Fonds dédié au patrimoine culturel

Paru le lundi, 01 juin 2020 15:40

Un partage d’expériences sur les solutions préconisées par les États en vue de réduire l’impact de la pandémie de Covid-19 sur les secteurs des arts, du patrimoine et de la culture, qui s’impose de plus en plus comme le carburant du développement durable.

C’était le principal objectif du forum virtuel qui a mis en scène les ministres en charge de ces secteurs au sein des pays membres de la Commission de l’Union africaine le 27 mai 2020. Dans son intervention, le ministre des Arts et de la Culture (Minac), Bidoung Mkpatt (photo), a exposé les mesures prises dans ce sens par le gouvernement camerounais.

Outre les mesures gouvernementales au profit du secteur hôtelier, le plénipotentiaire camerounais a souligné la reconnaissance par les pouvoirs publics des efforts de recherche d’un produit local pouvant venir à bout du coronavirus. À cet égard, Mgr Samuel Kleda, archevêque métropolitain de Douala, qui se targue d’avoir déjà soigné plus de 1500 personnes atteintes de Covid-19, a reçu l’onction de la plus haute autorité du pays.

Le Minac a saisi cette occasion pour proposer la création d’un Fonds d’appui à la gestion et à l’entretien du patrimoine culturel. Cette initiative viendrait en appui au nécessaire renforcement de « la coopération intra-africaine en faveur au soutien des efforts accomplis dans le domaine de la pharmacopée traditionnelle comme solution aux stratégies » de riposte, élaborées par les pays africains.

D.M.

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.