Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Gouvernance publique : la Conac enquête à la Camwater

Gouvernance publique : la Conac enquête à la Camwater

Paru le lundi, 01 novembre 2021 14:41

Une mission d’ enquête de la Commission nationale anti-corruption (Conac) s’est déployée à la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater) du 21 au 28 octobre 2021. Cette mission vise à faire la lumière sur des soupçons de malversations dans les projets de construction des usines de Yato dans la Littoral, et d’Akomnyada et de la Mefou dans la région du Centre, réalisés par l’entreprise publique de production et de distribution d’eau potable.

La construction de l’usine de Yato lancée en 2010 a mobilisé un financement global de 62,4 milliards FCFA en vue de la production de 100 000 mètres cubes d’eau par jour. Pour sa part, le projet d’extension de la station de production d’eau d’Akomnyada non loin de Yaoundé a coûté plus de 42 milliards FCFA.

Les enquêteurs de la Conac, apprend-on, vont éplucher les résolutions portant sur le fonctionnement de la Commission ad hoc chargée d’examiner la fonctionnalité des deux projets, le rapport de la Commission ad hoc placée auprès du Conseil d’administration de la Camwater ou le rapport de mission d’audit du projet Akomnyada.

« Nous n’avons rien à cacher. La Conac doit faire son travail. Les règles de passation de marchés ont scrupuleusement été respectées, ainsi que la gestion des fonds alloués auxdits projets », assure-t-on au sein de Camwater.

D.M.

Dernière modification le lundi, 01 novembre 2021 14:44

● E-Arnaques


● Fact Cheking




 

Soumettez nous une rumeur à vérifier par nos équipes de journalistes

Please publish modules in offcanvas position.