Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
L’ambassadeur d’Israël appelle les Camerounais à lutter contre l’antisémitisme, dans un contexte de guerre israélo-Hamas

L’ambassadeur d’Israël appelle les Camerounais à lutter contre l’antisémitisme, dans un contexte de guerre israélo-Hamas

Paru le vendredi, 02 février 2024 15:19

A la faveur de la commémoration de la Journée internationale dédiée aux victimes de l’Holocauste, organisée le 27 janvier dernier à Yaoundé par le Centre international des Nations unies pour l’information, l’ambassadeur d’Israël a appelé les Camerounais à lutter contre les discriminations, dont l’antisémitisme. « J’appelle donc tous mes frères et sœurs Camerounais à se lever contre les idées génocidaires, à dénoncer l’antisémitisme, à lutter contre toute forme d’exclusion et violence… et promouvoir les valeurs des droits de l’Homme afin que des atrocités comme l’Holocauste ne se reproduisent plus jamais et ne soient pas oubliées », a déclaré l’ambassadeur Raphaël Morav (au centre sur la photo).  

La commémoration de cette année intervient dans un contexte d’acrimonie envers Israël depuis le déclenchement de la guerre contre le Hamas, le 7 octobre dernier, dans la Bande de Gaza. En effet, après une attaque du Hamas palestinien qui a fait une centaine de morts sur le sol de l’État hébreu, Israël a riposté en bombardant massivement un la Bande de Gaza, le tout accompagné d’une opération terrestre. Une opération qui a suscité une vague internationale de réprobation. Beaucoup accusent en effet l’État hébreu d’être passé de victime de l’Holocauste à bourreau du peuple palestinien.

Au Cameroun, l’ambassade d’Israël tente de rallier l’opinion à sa cause. En octobre dernier, l’ambassade a suscité un tollé en mobilisant des élèves pour condamner l’attaque du Hamas.

De son côté, le gouvernement a toujours montré son soutien à Israël. À l’ONU, le Cameroun s’est plusieurs fois abstenu de voter des résolutions condamnant l’opération armée d’Israël dans la Bande de Gaza. Yaoundé et Tel-Aviv entretiennent en effet des liens très étroits en matière de défense et de sécurité. De nombreux instructeurs israéliens forment les troupes d’élite de l’armée camerounaise.

Pour l’ambassadeur Raphaël Morav, « nous avons tous une responsabilité. L’Holocauste ne se répétera plus jamais parce que l’État d’Israël est fort. Cependant, nous devons garantir que la vie juive puisse s’épanouir partout dans le monde de la même manière ».

Ludovic Amara

Lire aussi :

Guerre Israël-Hamas : l’ambassade d’Israël à Yaoundé s’attire les foudres d’internautes au Cameroun

● E-Arnaques


● Fact Cheking