Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Bamenda : les forces de sécurité traquent les assassins d’un policier

Bamenda : les forces de sécurité traquent les assassins d’un policier

Paru le mercredi, 02 septembre 2020 08:50

Des coups de feu ont été signalés à Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, ce mardi 1er septembre 2020. Il s’agissait d’un affrontement entre les forces de sécurité et des combattants séparatistes.

« Une importante opération de sécurité a été lancée dans la ville après que deux officiers de police aient été pris dans une embuscade dans la zone de Small Mankon », explique une source sécuritaire. Selon la même source, au moins un policier a été tué dans cette attaque.

Des tirs sporadiques ont ensuite été signalés dans la ville, notamment vers la pharmacie municipale, au quartier Food Market et du côté de l’avenue commerciale, alors que les forces de sécurité menaient des recherches pour retrouver les auteurs du crime. On n’a pas pour l’instant le bilan de cette opération.

La situation sécuritaire reste préoccupante dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Depuis trois ans, l’armée camerounaise est aux prises avec des milices d’inspiration séparatiste qui revendiquent l’indépendance de ces deux régions anglophones du pays afin de créer l’État d’« Ambazonie ».

Selon les Nations unies, au moins 50 000 habitants du Nord-Ouest et Sud-Ouest ont déjà fui les combats vers le Nigeria depuis le début de ce conflit, qui aurait par ailleurs généré 675 000 déplacés à l’intérieur du pays.

BE

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.