Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Réinsertion des ex-combattants : Francis Ekosso pour seconder Francis Fai Yengo à la tête du CNDRR

Réinsertion des ex-combattants : Francis Ekosso pour seconder Francis Fai Yengo à la tête du CNDRR

Paru le jeudi, 03 septembre 2020 10:30

Le Lieutenant-Colonel Francis Ekosso Lysonge est le nouveau coordonnateur adjoint du Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration (CNDDR). Le décret portant nomination de cet officier supérieur des forces armées supérieures a été signé ce mercredi 2 septembre 2020 par le président de la République.

À 46 ans, l’originaire de la région du Sud-Ouest devra seconder l’ancien gouverneur Francis Faï Yengo, à la tête de cette structure en charge du désarmement et de la réinsertion des anciens membres de la secte islamiste Boko Haram et des combattants reconvertis des milices séparatistes actives dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Connu jusque-là comme commandant du 10e groupement des sapeurs-pompiers de Yaoundé basé au quartier Mimboman, poste occupé depuis 2018, le lieutenant-colonel Francis Ekosso Lysonge est un expert international en gestion des risques et catastrophes. À côté de cette carrière sous les armes, le nouveau promu est un universitaire, nanti d’un doctorat d’État PHD obtenu en 2012 à l’Atlantic International University aux États-Unis d’Amérique.

Plus de 400 ex-combattants du Boko Haram et des groupes séparatistes anglophones ont déjà bénéficié de l’encadrement Comité national de désarmement, de démobilisation et de réintégration des (CNDDR).

La structure créée le 30 novembre 2018 dispose de trois centres régionaux à Buea pour le Sud-Ouest, Bamenda au Nord-Ouest et Mora à l’Extrême-Nord. Ceux-ci « accueillent des jeunes qui répondent à l’offre de paix faite par le président de la République ».

BE

Dernière modification le jeudi, 03 septembre 2020 10:32

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.