Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Stade d’Olembe : après la réception manquée, le député Cabral Libii veut une enquête parlementaire

Stade d’Olembe : après la réception manquée, le député Cabral Libii veut une enquête parlementaire

Paru le vendredi, 03 décembre 2021 15:36

Le député Cabral Libii, leader du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN), a annoncé ce jour qu’il introduira, le lundi 6 décembre, une « proposition de résolution aux fins de constitution d’une commission d’enquête parlementaire sur la construction du complexe sportif d’Olembe ».

L’annonce de cette initiative intervient quelques heures seulement après la réception manquée de cette infrastructure ce 3 décembre par le ministre de Sports et de l’Éducation physique (Minsep). En effet, le ministre Narcisse Mouelle Kombi a fait savoir dans une communication que la cérémonie officielle de prise de possession du stade d’Olembe a été renvoyée à une date ultérieure en raison « des opérations de recette techniques » et « des d’autres contraintes d’agenda ».

Suffisant pour déclencher une tempête au sein de l’opinion tant les travaux sur ce stade phare prévu pour abriter les matchs d’ouverture et de clôture de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021 trainent depuis plus de cinq ans, avec une facture qui gonfle. En demandant une commission d’enquête parlementaire, le député Cabral Libii espère examiner les conditions de gestion de ce projet, comme le prévoient les dispositions de l’article 86 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Le projet de commission d’enquête parlementaire a cependant peu de chance de prospérer. En effet, pour être constituée, la proposition de commission d’enquête parlementaire doit être déposée sur le bureau du président de l’Assemblée nationale. Ce dernier va ensuite convoquer une conférence des présidents pour juger de la recevabilité de la proposition. Mais généralement, l’Assemblée nationale, très largement acquise au pouvoir (RDPC), évite d’embarrasser le gouvernement en laissant passer de telles propositions.

En rappel, la Confédération africaine de football (Caf) avait mis le Cameroun en demeure de livre les stades d’Olembe au plus tard le 30 novembre. Mais d’après plusieurs médias, l’infrastructure n’est pas prête et de nombreuses images des travaux encore en cours sont apparues sur les réseaux sociaux.

Le ministre Narcisse Mouelle Kombi qui avait annoncé le déploiement de la commission de recette technique se justifie : « Il s’agit donc pour la commission de recette technique de vérifier la conformité de la réalisation par rapport aux projections et aux spécifications contractuelles. Nous avons cru le 30 novembre dernier en lançant officiellement cette opération de recette technique avec les différentes administrations concernées, qu’un délai de trois jours était suffisant. Mais même la vie humaine est faite d’aléas ».

L.A.

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Au cours de l’année 2021, la direction générale des Impôts du ministère des Finances a encaissé près de 10 milliards de FCFA de paiements d’impôts via le téléphone portable

InfographieSBBC cameroun impots payes

 

Please publish modules in offcanvas position.