Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
ONU : le Cameroun reconduit comme membre du Conseil des droits de l’homme pour la période 2022-2024

ONU : le Cameroun reconduit comme membre du Conseil des droits de l’homme pour la période 2022-2024

Paru le vendredi, 04 mars 2022 03:05

En prenant la parole, le 1er mars dernier en Suisse, au nom du Cameroun à l’occasion de la 49e session des droits de l’homme, Felix Mbayu s’est réjoui de ce que les États membres de l’Organisation des Nations unies (ONU), dans leur majorité, ont reconduit son pays au Conseil des droits de l’homme pour la période 2022-2024. Le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé des relations avec le Commonwealth a aussi fait savoir que le Cameroun promet de « contribuer activement au renforcement et à l’accroissement du rôle du Conseil des droits de l’homme ».

Cette promesse oblige Yaoundé à militer pour la réalisation des ambitions de cette instance internationale, à l’exemple des Objectifs du développement durable (ODD). « Fondant notre engagement commun au multilatéralisme, nous nous sommes assignés il y a quelques années un ambitieux programme d’agenda 20-30, celui des Objectifs du développement durable. Je voudrais à cet égard réitérer ici l’engagement ferme du Cameroun à œuvrer en faveur de l’édification d’un monde où l’épanouissement de l’homme est la préoccupation primordiale de l’humanité », a fait savoir Felix Mbayu.

Ce n’est pas tout. Car à en croire le ministre délégué au Minrex, au-delà même de l’atteinte des ODD, le Cameroun est dévoué à la cause et à la mission du Conseil des droits de l’homme. Cet organe intergouvernemental des Nations unies, qui a son siège social à Genève en Suisse, se consacre essentiellement à la promotion et à la protection des droits de l’homme dans le monde. Les 114 pays membres de l’ONU votent tous les trois ans les 47 pays qui siègent au Conseil des droits de l’homme. Ces derniers doivent être des modèles en matière de respect des droits humains.

Le Cameroun, en proie à une insécurité dans sa partie occidentale, a donc tenu à rassurer. « Je tiens à rassurer la communauté internationale que la situation sécuritaire de mon pays est maîtrisée et à titre d’illustration, le Cameroun vient d’abriter avec grand succès la Coupe d’Afrique des nations de football qu’il a organisée en début de cette année », indique Felix Mbayu.

Michel Ange Nga

Lire aussi:

Drame de Mautu : après la France et le Canada, la Commission des droits de l’Homme demande l’ouverture d’une enquête

● E-Arnaques


● Fact Cheking




Plus de 100 000 PME créées au Cameroun en quatre ans

InfographieFormation PME cameroun

 

Please publish modules in offcanvas position.