Rumeurs, idées reçues, clichés, superstitions, légende : qui dit vrai ? qui dit faux ?
Crise anglophone : la Russie opposée à une intervention humanitaire au Cameroun

Crise anglophone : la Russie opposée à une intervention humanitaire au Cameroun

Paru le vendredi, 06 mars 2020 13:08

« Nous sommes opposés à une intervention humanitaire et une fois de plus notre position est que le président camerounais, le gouvernement et les populations peuvent résoudre le problème eux-mêmes sans intervention internationale ».

Ces propos ont été tenus devant la presse par l’ambassadeur de Russie au Cameroun, Anatoliy Bashkine (photo), à l’issue de l’audience que lui a accordée le ministre des Relations extérieures (Minrex), Lejeune Mbella Mbella, le 4 mars 2020 à Yaoundé. Au cours de cette rencontre, les deux hôtes ont notamment parlé de la crise qui sévit dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

« Nous observons la situation dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du pays, le gouvernement du Cameroun a pris des mesures pour mettre fin au conflit à l’instar de la tenue du grand dialogue national et la mise en œuvre progressive de ses recommandations qui ont accordé un statut spécial à ces deux régions », a ajouté Anatoliy Bashkine.

Le diplomate russe a par ailleurs révélé que ses échanges avec le Minrex ont aussi porté sur la coopération entre les deux pays, notamment la réhabilitation de la Société nationale de raffinage (Sonara) consumée par un incendie en 2018. Pour la même question, une délégation d’experts russes en pétrole et gaz a séjourné au Cameroun il y a deux semaines.

D.M.

Dernière modification le vendredi, 06 mars 2020 13:17

● E-Arnaques


● Fact Cheking






Inscription à notre newsletter

Chaque semaine la newsletter StopBlaBlaCam


Please publish modules in offcanvas position.